Sign in
Download Opera News App

 

 

JC Pluriel : « J’ai été triplement orphelin et je changeais de domicile chaque trois mois »

JC Pluriel est l’un des précurseurs des chansons d’espoir qui a aujourd’hui pignon sur rue dans le microcosme du showbiz en Côte d’Ivoire. Son premier titre en la matière, "L’année de mon année", a fait un véritable tabac sur le plan national, voire international. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette inspiration n’est pas venue ex-nihilo. Elle est la transpiration de la souffrance vécue dans son enfance et son adolescence.

En effet, selon JC Pluriel, il a été très tôt orphelin de père. Un drame radicalement changé son destin.

« J’ai été trois fois orphelin. J’étais au CM2 quand j’ai perdu mon père. Sa famille a prononcé le divorce et donc on était livré à nous-mêmes. Après je suis venu à Abidjan chez un oncle pour poursuivre les études. Quelques temps après, mon oncle est décédé. Six mois plus tard, sa femme aussi est décédé », a-t-il raconté, hier lundi 5 juillet 2021 sur le plateau de Peopl’Emik.

Ayant perdu ses hôtes, l’auteur de L’année de mon année était obligé de squatter des maisons d’amis.

« Il y a des amis qui ont décidé de m’héberger, mais juste pour quelques temps. Ce n’était pas facile car il fallait qu’ils expliquent à leurs parents d’abord et qu’ils donnent leur accord ensuite. Et donc chaque deux ou trois mois je devrais changer de domicile », a-t-il poursuivi.

Selon JC pluriel, durant cette période, avoir 2000f était très difficile et s’offrir à manger était un luxe pour lui. 

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

jc pluriel

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires