Sign in
Download Opera News App

 

 

Coupé-décalé: Après le Roi, plus de Roi?

Genre musical populaire ivoirien, né dans les années 2010, le Coupé-decalé a occupé pendant de longues années les Hits sous régionaux. Ce style musical aux rythmes très remuants, inspirés des percussions ivoiriennes et congolaises a emballé la plus part des adolescents de la dernière génération. 

L'évolution du Coupé-décalé s'est opérée en trois grandes phases. La première phase, celle des créateurs ou initiateurs constitués en Jet Set vivaient en France pour la plupart. De 2000 à 2004, ils ont pratiquement changé le plateau musical ivoirien. Venus, selon eux, apporter la joie dans le cœur des ivoiriens, Douk Saga et ses amis Boro Sanguy, Lino Versace pour ne citer que ceux là ont fait vibrer bars et maquis et boîtes de nuit. Leur concept était basé sur les thèmes comme "Sagacité", "Farot farot", "boucantier", "Travailler" etc. 

De 2005 à 2006, le Coupé-décalé dans sa deuxième phase a vu naître une nouvelle vague d'artistes. Les plus en vogue étaient Christina DJ, Erickson Le Zulu, Le Molare, DJ Gaoussou, Oxxy Norgy, et bien d'autres. Ceux-ci ont donné à ce rythme au son tonique une nouvelle coloration le boostant à un niveau concurrentiel.

Et enfin arriva "l'ère de la révolution" du Coupé-décalé La phase la plus enivrée, la plus folle, la plus dense et la plus enlevée. La génération de tous les noms, celle du maître, le mythique DJ Arafat. De nouvelles tendances musicales, de nouveaux styles de danse, de nouvelles sonorités vont naître sous l'ingenieuse création des artistes tels que, DJ Bonano, DJ Lewis, Mareshal Dj, Francky Dicaprio, Maty Dollar, Debordo Leekunfa, Jean-Jacques Kouamé, Vetcho Lolas, Claire Bahi, Erickson Le Zulu, Le Molare, Serge Beynaud et beaucoup d'autres.

A cette étape du Coupé-décalé, la musique ivoirienne connait un autre visage, un essor influencé par la hargne de domination du jeune talentueux et très engagé Ange Didier Houon de son vrai nom. Il marqua son temps, créant autour de lui une atmosphère de conflits claniques, un sursaut révolutionnaire et un "État" d'adeptes inconditionnels, de fans déterminés appelé la "Chine Populaire". Né le 26 janvier 1986 à Yopougon, le "Yôrôbô" alias "Commandant Zabra" était au passage un artiste complet. Il était auteur-compositeur, danseur-chorégraphe, chanteur, parolier, arrangeur et même producteur.

En plus de ses nombreuses qualités, le désormais considéré comme " Roi du Coupé-décalé a été décoré au grade d'officier de l'ordre du mérite culturel ivoirien. Ses prouesses ont finis par dépasser les frontières africaines. Son influence sur la musique ivoirienne et africaine a fait de lui l'un des plus grands chanteurs d'Afrique subsaharienne. Arafat DJ a remporté de nombreux prix régionaux et sous régionaux.

Le "Roi du Coupé-décalé" a été arraché très tôt à la vie un soir du 12 août 2009 à Abidjan au cours d'un terrible accident de route. Le "Maître", le "Capitaine" du Coupé-décalé s'en est allé. Et du coup, silence. La course au plus fort s'arrêta. Le "volume" de cette musique tonitruante diminua subitement. Le Roi Arafat est mort, pas de succession.

Après le Roi, plus de Roi.

Jean Didier Degolé

Content created and supplied by: Jeandidierdegolé (via Opera News )

Coupé- Coupé-décalé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires