Sign in
Download Opera News App

 

 

Kerozen DJ a encore frappé: le cœur touché par un autre artiste, il conjugue

Permettez-moi chers lecteurs, de vos parler aujourd'hui de l'Art, ce précieux don de Dieu.

En tous cas, pour moi l'art est l'unique moyen d'expression et de communication qui soi parfait. C'est seulement par l'art qu'on peut exprimer avec dextérité ce que les mots, ni les lettres ne peuvent exprimer. L'art, c'est la couleur et le goût de la vie. Aucune émotion, aucune sensation ne serait sans lui. Si nous vivons souvent dans la joie, c'est parce que l'art existe. Même certaines notions du passé que l'on a aujourd'hui relèvent du fait de l'art qui se veut un moyen de représentation et conservation. En un mot, c'est un don de Dieu.

Mais plus particulièrement, parlons de la peinture. Ce que j'aime tant, et que j'appelle la poésie en images. La peinture, un parfait vecteur de communication, dont l'apanage est avant tout, le beau, l'émerveillement, le wow!!!

Oui, la peinture seule a cette capacité de produire cette immense joie qui est capable de faire sortir l'homme de lui-même.

Eh bien, cette immense joie, notre artiste Kerozen Dj l'a connu cette semaine. Émerveillé et dépassé de joie, à la vue de son portrait réalisé par le talentueux peintre Ryan Kartel, il n'a pu s'empêcher de conjuguer un nouveau verbe à son temps préféré, le passé simple.😂😂😂.

On a entendu << Entre nous qui crûment et vous qui doutâtes, lesquels sûrement raison ? >> et maintenant😀

😀Ah, vraiment sacré Kerozen ne veux pas déroger à sa propre règle, la conjugaison des verbes au passé simple qui le caractérise bien déjà.

Bravooo à Ryan Kartel qui à produit une vraie œuvre de l'esprit👏👏👏.

LASSENTINELLE93, Le pouvoir de voir et de faire voir.

Content created and supplied by: LASENTINELLE93 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires