Sign in
Download Opera News App

 

 

"Chers africains, Tout n'est pas Vodou ou sorcellerie", quand l'artiste Dencia éduque les africains

L'artiste camerounaise Dencia a donné une bonne leçon d'éducation aux africains qui pensent que tous les malheurs de l'homme sont liés à la sorcellerie.

Dans le monde entier en général et en particulier en Afrique, quand un malheur survient, on pense tout de suite au mysticisme, à la sorcellerie, sans vraiment chercher à connaître l'origine de ces malheurs. La célèbre artiste chanteuse camerounaise, Reprudencia Sonkey connue professionnellement sous le pseudonyme de Dencia n'épouse pas cette mentalité africaine.

Pour ce fait, elle s'est saisie de son compte Instagram, ce samedi 17 avril 2021, pour laisser un message aux africains, pour leur donner une bonne leçon d'éducation. Selon elle, ces personnes qui meurent ou qui deviennent subitement folles n'est pas toujours dû à la sorcellerie mais souvent aux stupéfiants.

"Chers Africains, la plupart des hommes et des femmes que vous voyez qui garent de belles voitures, qui ont fière allure et qui sont apparemment devenus fous, n'ont pas rejoint les sectes ni ne font de rituels.", a-t-elle commencé.

Poursuivant, l'artiste chanteuse camerounaise, par ailleurs entrepreneur et créatrice de mode, laisse entendre : "Cela s'appelle Drogues, quelque chose que beaucoup de gens utilisent pour les gâcher mentalement. Tout n'est pas vaudou ou sorcellerie."

Pour terminer, elle pose cette belle équation pour résumer et éclaircir son idée : "Problèmes mentaux = réels, problèmes mentaux causés par la drogue = réels."

Chers lecteurs et lectrices, si vous pensez vraiment que Dencia a raison, n'oubliez pas de nous laisser un mot commentaire. Vos commentaires sont les bienvenus. Abonnez-vous en cliquant juste sur SUIVRE situé en haut à droite de vos écrans.

Content created and supplied by: le_BOSSEUR (via Opera News )

instagram

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires