Sign in
Download Opera News App

 

 

People: après le concert, Asalfo critique Suspect 95

Ce samedi 27 mars 2021 reste une date importante dans la carrière musicale du rappeur ivoirien Suspect 95. En effet, l'interprète du titre < dis lui> a eu son premier concert au palais de la culture de Treichville.

Il faut dire que le chanteur a été courageux et calme face aux différents challenges qui se sont produits dernièrement.

Notamment le décès de sa compagne qui a entraîné certains a critiqué son annonce d'un concert et la disparition du premier ministre Hamed Bakayoko qui a aussi fait reporter certains concerts. Face aux défis, Suspect est resté dans un état d'esprit positif et son public a répondu présent à la grande messe musicale.

Ses fans n'étaient pas les seuls presents au concert. Le zouglouman Asalfo invité, a egalement honoré le jeune artiste de sa présence et évidemment il a eu des mots à lui dire après l'événement.

Ce lundi 29 mars 2021, le gaou magicien a félicité et fait des critiques positives et professionnelles au président du syndicat de 2000frs.

Selon Asalfo, l'artiste de Def Jam est bien parti pour exceller dans son domaine : "Belle présence scénique, parfaite communion avec le public, agencement irréprochable du “conducteur” des chansons et cerise sur le gâteau, très bon public.

Bref! Tout était réuni pour que ce spectacle soit inoubliable. Bravo Suspect 95 et bonne chance pour la suite👏👏👏"

Après son concert, la première émotion de Suspect 95 était la reconnaissance: "j'ai qu'un seul mot la famille , mon syndicat, c'est merci. Ensemble nous avons écrit l'histoire. Ensemble nous irons plus loin. Ce n'est que le début "

Pour rappel, le nouveau single de l'artiste intitulé < c'est dans télé > est disponible sur YouTube et c'est une pure créativité.

N'oubliez pas de partager l'article et suivez nous pour ne rien rater des Juteuses infos sur vos stars préférées.

Content created and supplied by: InfoJuteuse (via Opera News )

def jam hamed bakayoko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires