Sign in
Download Opera News App

 

 

Arafat DJ : Tina Glamour attaque Ariel Sheney, Ali le Code le blanchit et accable Tina

Les tensions autour de l'héritage musical d'Arafat DJ sont loin de s'apaiser. Tina Glamour, la mère du Daïshikan est en ce moment à couteaux tirés avec l'artiste Ariel Sheney, ancien proche de son défunt fils. Ce dernier vient de mettre sur le marché un single en featuring avec Arafat DJ intitulé '' Tata Ndilé ''. La sortie de cette chanson n'est pas du tout au goût de Tina Glamour qui demande au chanteur de la retirer immédiatement du marché. Selon elle, il est inconcevable qu'Ariel Sheney qui avait maille à partir avec son fils dans les derniers moments de sa vie, mette sa voix dans l'une de ses chansons sans au préalable l'en informer.

" Toi Ariel sheney, je t’avais dit de ne pas faire sortir ce duo que tu as fait avec mon fils. Je t’ai appelé pour bien te le dire, mais tu l’as sorti quand-même. C’est avec moi tu joues ? On va se retrouver au BURIDA. Dès maintenant si tu es malin, enlève la voix de mon fils dedans car je suis la présidente de la Yôrôgang et la propriétaire de la fondation YG. Tu n’auras jamais le talent de Didier. Retire moi cette chanson ", a déclaré Tina Glamour dans une vigoureuse sortie sur la toile.

Ali le Code, un autre ami du Daïshikan DJ Arafat, lui au contraire, prend le parti d'Ariel Sheney. Il estime qu'Ariel Sheney fait oeuvre utile en promouvant l'héritage musical de Yôrôbô. En plus, il fait gagner de l'argent aux ayant-droits du défunt en leur remettant la totalité de ses droits sur certaines chansons.

Ai le Code a aussi accablé Tina Glamour avec qui il a des rapports particulièrement épicés. Il l'accuse d'avoir mal géré les véhicules de son fils. Dans un post publié sur son espace Facebook, il a présenté un reçu censé attester qu'Arafat a entièrement épongé le coût d'acquisition de son véhicule. Par conséquent, il dément les informations donnés par un autre membre de la Yorogang faisant état de ce que les véhicules sont retournés chez leur propriétaire parce que le défunt '' n'a pas tout payé ''. Le disant, Ali le Code qui promet de nouvelles révélations, fait déjà la promotion du single '' Tata Ndilé '' sur la toile.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

arafat dj ariel sheney didier tina glamour

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires