Sign in
Download Opera News App

 

 

Réflexion : voici pourquoi Amon Tanoh n'avait aucune chance de revenir au gouvernement

La liste des 41 personnalités qui composent le gouvernement a été donnée et Amon Tanoh n'y figure pas. L'ex-ministre des affaires étrangères avait claqué la porte du gouvernement puis s'était présenté à l'élection présidentielle où sa candidature a été rejetée. Nous nous souvenons que seuls Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Pascal Affi N'guessan et Kouadio Konan Bertin ont été retenus pour le starting-blocks. Suite à cette débâcle d'Amon Tanoh, il est revenu sur ses pas pour présenter ses excuses au Président Alassane Ouattara avec qui il avait collaboré pendant plusieurs années.

C'est dans ce contexte que le gouvernement a été dissout. Mais avant la nomination du nouveau gouvernement, des informations relayées par les réseaux sociaux et les sites d'informations en ligne faisaient état de la volonté de l'ex-ministre de revenir aux affaires.

Dès lors et vu les circonstances de son départ du précédent gouvernement, on se pose la question de savoir si Amon Tanoh croyait vraiment en ses chances de revenir au gouvernement qu'il a quitté sans qu'on le chassât.

Et puis hormis les circonstances de son départ, il faut faire remarquer qu'avec le décès d'Hamed Bakayoko, les élections législatives, beaucoup de choses ont changé et les plans ont été bouleversés.

Vu tout ce qui précède, Amon Tanoh n'avait aucune chance de réintégrer le gouvernement de Patrick Achi.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires