Sign in
Download Opera News App

 

 

Musique: "Mon Roi" de Youssoupha, un pur délice musical

Fils du légendaire musicien congolais Tabu Ley Rochereau décédé le 30 Novembre 2019, Youssoupha né Youssoupha Mabiki Zola est un rappeur français d’origine congolaise très engagé de 41 ans. Celui qu’on surnomme le prims parolier pour ses mots et expressions assez forts utilisés dans ses chansons où la parole dame le pion à la musique est aujourd’hui à son sixième album.

Le dernier en date intitulé Neptune Terminus sorti le 19 Mars 2021 sous le label Bomayé Musik comprend 14 titres aussi alléchants les uns que les autres. Toutefois, celui qui aura manifestement retenu notre attention est « Mon Roi ». Franchement, les paroles de cette chanson constituent un véritable exutoire pour l’âme et un magnifique délice pour les oreilles.

Jugez-en vous-mêmes par ces quelques extraits.

« Ta mère va râler en découvrant ce texte

Elle dira que c’est trop cru, j’ la comprends, tu seras toujours bébé dans sa tête

C’est l’ genre de choses que j’ dois te dire depuis »

« La nuit, les enfants dorment et les rôles sont inversés

Les adultes redeviennent enfants, enfants à l’excès

Tout l’ monde a ses addictions, faut l’admettre, choisis-en une seule qui devienne ton esclave et jamais ton maître

En vrai, c’est beaucoup mieux quand t’en as aucune »

« C’est pas en travaillant qu’on devient riche, en vrai

Sinon toutes les daronnes africaines seraient millionnaires » 

« Si tu peux pas faire de grandes choses, fais de petites choses avec grandeur »

« On veut toujours changer l’ monde alors qu’on devrait d’abord changer nous-mêmes

Juger est erreur

T’es pas meilleur que les autres, c’est juste que tes péchés sont différents des leurs

La religion : pourquoi pas ? Mais, la foi c’est mieux » ou encore cette dernière phrase « N’essaie pas d’être parfait, essaie d’être heureux

Mon Roi »

On eût dit que cette chanson que le rappeur adresse à son fils résume à elle seule toutes les vicissitudes de ce monde bourbeux où l’homme essaie constamment par tous les moyens de s’en sortir. C’est tout simplement des mises en garde doublées de conseils de la part de l’auteur qui ne peuvent que réjouir les mélomanes friands du rap invitant à la conscientisation.

En somme, les messages véhiculés sous forme de citation par Youssoupha à travers ce morceau d’une pureté exceptionnelle sont à conseiller à tous ceux qui n’ont pas eu la chance et le plaisir de l’écouter comme par exemple tous ces enfants qui ont perdu très tôt leurs pères et qui semblent manquer de repères.

Yves_Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

zola

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires