Sign in
Download Opera News App

 

 

Hommage à Arafat DJ : le film d'une soirée d'agression

Ce 12 Août 2021 marque la deuxième année de décès du roi du coupé-décalé, Arafat DJ ou le Daishikan. Ainsi, dans l'intention d'honorer sa mémoire et de saluer son œuvre, le lieu où s'est produit son accident mortel a été désigné pour accueillir une cérémonie festive avec artistes, proches et la Chine (les fans du Yôrô). Malheureusement, des individus incontrôlés et malveillants se sont invités à cette cérémonie d'hommage.

C'est autour de 22 heures que les riverains ont commencé à alerter les autorités policières sur les événements qui se produisaient à la 7 eme Tranche, Zone d'hommage à Arafat DJ mais aussi à la 8e tranche. En effet, plusieurs agressions ont été perpétrées dans le périmètre des activités liées à la mémoire du roi du coupé-décalé.

Ces agressions ont pris plusieurs formes. Quand certains agresseurs ouvraient les portières et/ou les coffres des véhicules coincés dans l'embouteillage, au vu et au su de tous, pour dépouiller les usagers de la route, d'autres s'attaquaient aux conducteurs qui résistent.

Pour alerter les populations sur la situation qui prévalait sur les lieux de la cérémonie, une riveraine à pu annoncer :

<<Ils s’adonnent à des actes de vandalisme dans la rue qui a vu le décès de DJ ARAFAT, tous les riverains sont terrés chez eux avec la peur au ventre>>.

Un autre s'est exprimé en ce sens :

<<J'y étais. Du grand n'importe quoi ! Des badauds avec des projectiles à l'entrée du pont Soro, les forces de l'ordre un peu plus haut à l'entrée de la cité Soleil 3 (...) >>.

Dans le même temps des téléphones portables ont été arrachés, des magasins ont été saccagés au niveau de la 8e tranche.

Pour limiter les dégâts et protéger les populations, la Police est intervenue avec la présence de plusieurs forces ( CRS - BAE - GMI - Police Criminelle). Si à la fin, elles ont pu dégager la rue, il faut noter qu'au départ les équipes des forces de l'ordre sur place avaient du mal à contrôler les individus surexcités qui semaient le désordre.

C'est le lieu de rappeler que depuis le décès de l'icône du coupé-décalé, Arafat DJ, toutes les entreprises tentant de lui adresser un hommage digne de ce nom se sont terminées par des actes de vandalisme. Il importe ainsi aux autorités et aux organisateurs d'avoir un regard plus attentif sur la sécurité pour les prochains événements à venir.

 Aguyzor

Content created and supplied by: Guy-Roland-Amoikon (via Opera News )

arafat dj

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires