Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici comment Ouattara a fait pleurer Johnny Patcheko et la collègue de sa femme à son mariage

 

A l'occasion de son récent mariage avec une ressortissante Finlandaise à Abidjan, une collègue de celle-ci a fait le déplacement en Côte d'Ivoire pour assister et en être témoin de cet évènement.

Selon un tweet publié sur sa page Facebook "Johnny Patcheko", il relève que l'autre enjeu pour lui se situait au niveau de l'image que son pays allait laisser dans l'esprit cette invitée, qui arrivait pour la première fois en Afrique.

Et pour cause, lit-on :

<< En effet pour beaucoup de Finlandais, l’Afrique est synonyme de misère, de laideur et tout ce qui est amoral.

Le défi pour moi était donc grand, il fallait qu’elle repart en Finlande avec une idée contraire à ce qu’elle se faisait de l’Afrique.>>

Pour cela tous les faits et gestes de l'hôte étaient suivis avec beaucoup de curieux depuis l'atterrissage à l’aéroport international d’Abidjan,

Johnny Patcheko fait remarquer :

<< Du boulevard VGE jusqu’au troisième pont elle était déjà impressionnée, une bouffée de chaleur m’a transpercée le corps sur lequel se dessinait la chair de poule.

J’étais heureux et plus que fiers de mon pays, et ma pensée en ce moment là s’est dirigée vers le président Alassane Ouattara. J’ai pleuré au volant de ma voiture en pensant à lui, car il venait de faire de moi un homme accompli, fiers et heureux.

Aujourd’hui je suis doublement amoureux du Président de la République, car Oui président vous avez lavé mon honneur devant ces européennes.

Excellence M. le Président de la république, vous m’avez fait pleurer d’émotions et de joies lorsque j’ai vu la camarade de mon épouse en larmes de Cocody à l’aéroport d’Abidjan refusant de quitter la Côte d’Ivoire. L’émotion était tellement grande que les amis venus nous accompagner à l’aéroport, ont tous commencé à pleurer..>>

Poursuivant son récit, Patcheko ajoute :

<< La collège de ma femme s’est fermée le visage dans l’avion pour pleurer d’Abidjan à Paris, et de Paris à Helsinki au point où j’ai moi-même pleuré car j’ai eu de la peine pour elle. Elle a acheté un drapeau de la Côte d’Ivoire qu’elle a décidée de coller dans sa maison en Finlande en souvenir de son passage au pays de Ouattara.>>

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire johnny patcheko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires