Sign in
Download Opera News App

 

 

Souvenir : découvrez le gbaka (rapide) d'Abidjan en 1960 et son transport à l'époque

Souvenir du gbaka (rapide) qui circulait dans la ville d'Abidjan en 1960.

La Côte d'Ivoire et les Ivoiriens ont connu de merveilleux moments. Une époque où la vie était vraiment intéressante et moins coûteuse, contrairement à celle d'aujourd'hui. Cela nous amène à remonter le temps dans les années 60 pour découvrir les gbaka qui ralliaient les quelques communes et quartiers d'Abidjan.

Sur cette image, vous découvrez bien évidemment les premiers gbaka de la capitale abijannaise en 1960. Ces véhicules étaient surnommés les (Rapides) ou encore (Milles kilos) à l'époque. Et savez-vous à combien était fixé le transport de ces engins ? Le transport ne coûtait que 30 FCFA. Eh oui, je dis bien 30 FCFA à l'époque.

Nous avons ces informations aujourd'hui grâce au compte Twitter la Côte d'Ivoire Est Chic. À cette époque, il faut dire que nombreux parmi nous n'étaient pas encore nés. Mais ceux et celles qui ont connu cette belle époque en Côte d'Ivoire, pourraient en témoigner.

Cette image a quand même suscité quelques commentaires. Et certains internautes se demandent si les apprentis à l'époque avaient les mêmes comportements indécents que ceux d'aujourd'hui. Pour ma part, je dirai que les choses ne pouvaient pas être pareilles à cette époque. Car le système d'éducation des enfants en ce moment était bien différent de celui d'aujourd'hui. Parce que si les apprentis gbaka sont aujourd'hui qualifiés d'être "impolis" envers les clients, cela a pour l'une des raisons, un manque de bonne éducation. Et ce problème prend encore plus d'ampleur dans ce milieu.

Revenant sur notre image du gbaka (rapide), il faut dire que les Ivoiriens ont connu un beau moment avec cet engin dont le transport ne coûtait que 30 FCFA.

Cela pourra être encore possible en Côte d'Ivoire ?

La voix blanche

Content created and supplied by: La_voix_blanche (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires