Opera News

Opera News App Download

Meeting de l'opposition : Marcel Amon Tanoh dans les souliers d'Alassane Ouattara

Pierre_Lemauvais
2020-10-11 13:39:07

Comme un gros caillou, Marcel Amon Tanoh est dans les souliers d'Alassane Dramane Ouattara. Il ne lâche pas l'affaire. Depuis quelques semaines, l'ancien ministre des Affaires étrangères du gouvernement Amadou Gon Coulibaly ne cesse de donner de la voix. Il ne rate aucune tribune pour formuler des critiques acerbes à l'encontre de son ancien patron, Alassane Dramane Ouattara dont la candidature pour un troisième mandat à la tête de l'Etat ivoirien suscite un vent de colère et d'indignation à travers le pays.

Invité de la chaîne de télévision Life TV la semaine dernière, Marcel Amon Tanoh n'y est pas allé de main morte pour dénoncer la violation flagrante par le chef de l'État de la constitution ivoirienne en ces articles 55 et 183 qui l'empêchent de briguer un troisième mandat. Le natif d'Aboisso a également profité de sa présence sur le plateau de cette chaîne de télévision pour brandir à la face du monde des documents élaborés en interne, attestant de l'inéligibilité et de l'illégalité de la candidature d'Alassane Dramane Ouattara, celui-là même dont il a été, pendant de longues années, le directeur de cabinet à la Présidence de la République.

Samedi 10 octobre, lors du rassemblement des partis politiques de l'opposition et des organisations de la société civile ivoirienne, Marcel Amon Tanoh n'en a pas été moins virulent dans sa prise de parole. Du haut de la tribune officielle du Stade Félix Houphouët Boigny, l'ancien chef de la diplomatie ivoirienne n'a pas eu la langue lourde. Il a dénoncé sans ambages les travers de la politique d'Alassane Dramane Ouattara.

" Aucun ivoirien ne peut faire à ses frères ce qu'Alassane Ouattara fait aux ivoiriens ", a regretté Marcel Amon Tanoh, avant d'être plus incisif : " Il (Ouattara) a peur de la Côte d'Ivoire de la majorité, la Côte d'Ivoire plurielle (...). Nous sommes prêts à mourir pour notre pays. Dites-lui, de libérer notre pays, de nous le rendre" (...). Comme on le voit, la rupture semble consommée entre Alassane Dramane Ouattara et Marcel Amon Tanoh. Et point n'est besoin de sortir des cuisses de Jupiter pour le savoir.

Pierre Lemauvais

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

Tags:      

Alassane Dramane Ouattara Marcel Amon Tanoh
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires

VOUS AIMEREZ