Sign in
Download Opera News App

 

 

Blé Goudé quitte Paris, après un séjour fort en émotions et "une tonne" de cadeaux (les images)

Il avait rejoint la capitale française pour une série de rencontres, d'interview-télé, mais surtout pour communier avec le peuple Ivoirien résidant sur place, soucieux de l'entendre et de l'écouter, après plusieurs années de silence.

Charles Blé Goudé alias Gbapê n'a pas à languir de son voyage tellement celui-ci s'est révélé riche en émotion, en rencontres, en convivialité... Il repart à la Haye avec une pléiade de cadeaux.


Lucarne !


Sa principale revendication au cours de son déplacement en France était son retour en Côte d'Ivoire. Il l'a dit sur le plateau de la chaîne généraliste internationale TV5MONDE à qui il accordé une interview, puis bis repetita sur la chaîne France 24, même son de cloches également dans.les journaux le Monde, le figaro : où Charles Blé Goudé a manifester un désir unique : Rentrer en Côte d'Ivoire.

C'est une doléance qu'il a formulé auprès des autorités ivoiriennes et attend avec véhémence la décision de ceux ci.

Au cours de ce séjour, où la communauté ivoirienne installée à Paris notamment le COJEP-France et plusieurs partis politiques et associations culturelles ainsi que des amis ont écouté l'enfant de Kpô.

Charles Blé Goudé a profité pour célébrer sa libération avec les nombreuses communautés ivoiriennes résidant dans la capitale Française.

La communauté Koulango de France, les communautés de Daloa, Soubré, Gagnoa etc. Pour ne citer que celles-là.

Plusieurs groupes et assoications ont également tenu à célébrer avec ce leader de jeunesse son retour à la liberté.

Blé Goudé a été honoré de nombreux présents notamment des pagnes, des bijoux, des parfums etc...en signe d'amour et de reconnaissance.

Il rejoint donc ce soir les siens à lahaye après un séjour riche en émotion.


JMD

Cliquez sur suivre pour rester au parfum de l'actualité ivoirienne.

Content created and supplied by: JimDASSE (via Opera News )

charles blé haye paris

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires