Opera News

Opera News App

Manifestations au Nigeria : des stars réagissent

Published 1 months ago - 179 views

La star de Manchester United, Odion Ighalo, est devenue l'une des dernières célébrités à exprimer son soutien aux manifestations contre la brutalité policière au Nigeria.

Dans une vidéo sur Twitter, l'attaquant nigérian a qualifié le gouvernement de son pays de "honte pour le monde".

Il intervient au milieu des informations selon lesquelles plusieurs personnes ont été abattues ou blessées lors de manifestations dans la plus grande ville du Nigéria, Lagos.

Les responsables ont nié qu'il y ait eu des morts et ont promis une enquête.

M. Ighalo, qui a remporté 35 sélections pour l'équipe nationale de football du Nigéria, a déclaré dans son communiqué qu'il ne pouvait plus "rester silencieux".

"J'ai honte de ce gouvernement, nous sommes fatigués de vous les gars et nous ne pouvons plus supporter ça", a-t-il ajouté.

Parmi ceux qui ont également exprimé leur soutien aux manifestations, il y a l'acteur John Boyega et des musiciens tels que Estelle, Trey Songz et Chance the Rapper.

La chanteuse pop Beyonce Knowles a déclaré dans un communiqué qu'elle "travaillait à des partenariats avec des organisations de jeunesse pour soutenir ces manifestations pour le changement".

La musicienne Rihanna a partagé une photo d'un drapeau nigérian ensanglanté sur Twitter et a déclaré: "Mon cœur est brisé pour le Nigeria".

En début de semaine, le rappeur américain Kanye West a également montré sa solidarité avec les manifestants, affirmant que "le gouvernement doit répondre aux cris du peuple".

Les manifestations ont également obtenu le soutien de plusieurs personnalités de haut niveau n'ayant aucun lien avec le Nigéria, notamment le directeur général de Twitter, Jack Dorsey, et le joueur germano-turc d'Arsenal Mesut Özil.

Les manifestations ont commencé il y a près de deux semaines au milieu d'appels à la dissolution d'une unité de police controversée, la Special Anti-Robbery Squad (Sars).

L'unité a été accusée de détentions illégales, d'agressions et de fusillades et a été dissoute par le président nigérian Muhammadu Buhari le 11 octobre.

Mais les manifestations se sont poursuivies dans tout le pays, avec des appels à davantage de réformes des services de sécurité nigérians et du gouvernement plus largement.

Au cours des deux dernières semaines, une vague de soutien aux manifestants nigérians s'est déroulée sur Twitter, avec divers hashtags, mais principalement #EndSARS.

Les protestations sont parfois devenues violentes. Hier, un groupe de défense des droits humains, Amnesty International, a déclaré qu’un groupe de personnes armées avait attaqué des manifestants dans la capitale, Abuja.

À son tour, la police a accusé des gens de «se faire passer pour des manifestants» et d'avoir pillé des armes et incendié des bâtiments de la police dans le sud de l'État d'Edo.

Dans un discours vidéo lundi, le président Buhari a déclaré que chaque policier responsable d'actes répréhensibles serait traduit en justice et que le démantèlement de Sars n'était "que la première étape de notre engagement en faveur d'une vaste réforme de la police".


AfricaPost

Content created and supplied by: AfricaPost (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Plateau Dokui : le corps sans vie d'une fillette de 3 ans découvert dans un caniveau

2 hours ago

874 🔥

Plateau Dokui : le corps sans vie d'une fillette de 3 ans découvert dans un caniveau

Cocody : le corps sans vie d'une fillette de 3 ans découvert dans un caniveau

4 hours ago

841 🔥

Cocody : le corps sans vie d'une fillette de 3 ans découvert dans un caniveau

Enseignement primaire: un IEPP traverse la boue à moto pour une visite pédagogique

4 hours ago

3916 🔥

Enseignement primaire: un IEPP traverse la boue à moto pour une visite pédagogique

France - drame : un chasseur abat un jeune homme croyant que c'était un sanglier

4 hours ago

252 🔥

France - drame : un chasseur abat un jeune homme croyant que c'était un sanglier

Il manque de se faire écraser par un fourgon blindé de la prison civile de Bouaké

5 hours ago

1941 🔥

Il manque de se faire écraser par un fourgon blindé de la prison civile de Bouaké

Retour imminent de Laurent Gbagbo, à quoi se préparent les partisans du FPI ?

6 hours ago

446 🔥

Retour imminent de Laurent Gbagbo, à quoi se préparent les partisans du FPI ?

Yodé et Siro chantent " Gbaka vert" juste après leur procès

6 hours ago

7556 🔥

Yodé et Siro chantent

Solidarité après les violences / Allons à TEHIRI !

6 hours ago

323 🔥

Solidarité après les violences / Allons à TEHIRI  !

La gendarmerie nationale arrête 17 orpailleurs clandestins à Kong / un fusil et des cartouches saisis

7 hours ago

1984 🔥

La gendarmerie nationale arrête 17 orpailleurs clandestins à Kong / un fusil et des cartouches saisis

Côte d'Ivoire: voici ce qui s'est passé avant et après l'audience de Yodé et Siro

10 hours ago

140 🔥

Côte d'Ivoire: voici ce qui s'est passé avant et après l'audience de Yodé et Siro

COMMENTAIRES