Sign in
Download Opera News App

 

 

Emmanuel Adebayor s'est déplacé pour Hamed Bakayoko : ses mots pour lui à Ebimpé


Les hommages des uns et des autres à Hamed Bakayoko montrent à quel point l'homme a su transcender sa dimension politique pour devenir un personnage de culture voire people, adulé de tous. Chanteurs, sportifs, lambda, tous, se reconnaissent en lui et ne manquent pas de lui témoigner leurs admirations, leurs attachements. Lors du concert à lui dédier ce mercredi 17 Mars au stade Ebimpé, nous avons été séduits par la présence de nombreuses célébrités venues de tous les coins du monde, parmi lesquelles, l'international togolais Emmanuel Adebayor, qui a spécialement pris un avion pour l'occasion, tenant à accompagner l'emblématique personnalité dans son dernier voyage vers le firmament.



Quand Yves Zogbo Junior, l'animateur tend le micro à Adebayor, le footballeur s'exprime avec des mots qui nous rappellent notre futile condition humaine :

« En Hambak, nous avons perdu un grand homme. De la façon nous sommes nés, c'est comme ça nous allons repartir. Tout ce que Hambak n'a pas pu faire sur terre, main dans la main, c'est à nous de continuer son œuvre. »

Devant la fougue de la foule surexcitée, Emmanuel Adebayor lâche : « Désormais appelez-moi Manu le chinois ! »


Chinois, le nom attribué aux fans d'Arafat DJ et conféré également au public venu prendre part aux obsèques de Hamback. En s'adressant à la foule de Ebimpé, Yves Zogbo Junior disait :"Les chinois est-ce que vous êtes là ?" Et le public de signaler sa présence dans un vacarme assourdissant.


Comme quoi, Hambak, le père, le parrain artistique et son filleul le Daishi, étaient aimés par tous ces gens qui font l'animation de nos cités populaires et qui constituent le peuple.


LCB

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

emmanuel adebayor hamed bakayoko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires