Sign in
Download Opera News App

 

 

En Afrique, le mariage traditionnel n'enchante pas tous les jeunes: voici quelques raisons

En Afrique, le mariage traditionnel n'enchante pas tous les jeunes. Pour de nombreux Africains intellectuelles, il y a comme une marchandisation de la jeune femme à travers le mariage traditionnel qui pensent qu'aujourd'hui, nos familles sont en train de passer de travers.

Un jeune Sénégalais a fait savoir son avis sur la question :

"Parce que se lever et aller à la mairie dépenser 50 000 francs pour l'acte de mariage, c'est tellement facile.

Mais alors, ce mariage traditionnel dont on parle de la dote, je crois que c'est là où tout va mal.

ça veut dire quoi? On va te présenter les beaux- frères qui vont te demander les motos, on va te demander les écrans plats, sans savoir où déjà la fille et le gars habitent ou vont habiter après.

Peut-être qu'ils sont dans un petit studio que le gars a même du mal à payer à la fin du mois."

"Le mariage traditionnel est effectivement trop lourd à supporter dans certaines régions du d'Afrique, et cela n'est pas pour encourager les jeunes à se marier, souligne Boubacar Diop : "C'est pourquoi on trouve déjà beaucoup de nos sœurs qui vadrouillent là dehors.

La fille, au départ, est belle, et elle se met à accoucher les enfants par-ci par-là puis perd sa valeur.

Je dirais : les parents vendent maintenant leurs filles, parfois sans avoir même donner une éducation à sa fille. Ou alors sans trouver quoi faire à sa fille avant qu'elle ne quitte la maison.

ça fait que quand la fille va rester avec le gars, le gars va retrouver à un moment donné que c'est même une charge pour lui, parce qu'elle n'a rien appris. Elle est à la maison sous forme de consommatrices.

Content created and supplied by: LaMontagneInfo (via Opera News )

boubacar diop

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires