Sign in
Download Opera News App

 

 

Bousculade à Wozo vacances : le gros coup de gueule d'André Silver Konan contre la RTI

Le journaliste politique, André Silver KONAN n'est pas du tout content de la RTI. Et pour cause, une bousculade à l'entrée de la salle Anoumambo du Palais de la Culture, a été pour ses filles, une expérience traumatisante. Il a fait savoir son mécontentement par une publication sur sa page Facebook, ce samedi, 28 août 2021, tout en faisant des recommandations de nature à prévenir, de tels incidents.

Selon le journaliste, le mercredi 25 août dernier, ses deux filles, Bétyssa et Yemissa ont été descendues, en compagnie de leur nounou, au Palais de la Culture de Treichville, par le chauffeur de leur maman. La veille, la plus grande Bétyssa n’avait presque pas dormi. Elle rêvait d’aller à cette émission depuis le début de la compétition. Tôt le matin, c’est elle qui a réveillé la maisonnée. Et en dépit de la pluie qui s’était abattue sur Abidjan, elles étaient au Palais de la Culture aux alentours de 9h. A cette heure déjà, il y avait du monde là-bas. Mais ses filles chéries y ont vécu une expérience malheureuse.

Aux dires du fondateur de l'hebdomadaire Ivoir’Hebdo , <<ce que l’on voit à la télé est juste le rêve, mais avant d’atteindre cette étape, de nombreux enfants doivent subir de fortes pressions dues à une forte affluence, au point où cette émission devient de plus en plus, une émission pour adolescents et non pour enfants>>. De fait, à l'ouverture de la grille d’entrée, il y a une première bousculade qui est aussitôt suivie d'une deuxième, à l'ouverture de la salle de spectacle.

Conséquences, Bétyssa a été retrouvée dans un sale état. Elle a été jetée par terre dans une bousculade, perdant l’une de ses chaussures et son sac à dos qui contenait sa bouffe, son eau et des serviettes. Sa cadette Yemissa a eu plus de chance, elle a vu seulement son sac à dos, qu'elle aimait beaucoup, volé.

Le traumatisme a été tel que le soir, quand leur père est rentré, Bétyssa lui a demandé : « Papa, pourquoi tu nous as envoyées à Wozo ? >>. La pauvre, elle qui rêvait tant être à cette émission. Plus tard, l'écrivain dit avoir appris que plusieurs enfants ou des accompagnatrices avaient aussi été volés ou brutalisés. Au moins deux jeunes gens auraient été arrêtés, avec des smartphones ne leur appartenant pas.

Sur les raisons d'un tel cafouillage récurent, André Silver KONAN dénonce une mauvaise organisation. Ces pourquoi il fait des propositions, en vue d'éviter des incidents aussi regrettables que néfastes pour l'image de "Maison bleue".

Pour lui, étant donné qu'en général, deux ou trois jours avant le spectacle, les tickets ne sont déjà plus disponibles, du fait de la forte demande, il faut faire l'émission à guichet fermé. Pour ce faire, une numérotation des tickets d'entrée de 001 à 3 ou 5 000 (selon le nombre de places) s'impose. Cela devrait permettre, par la suite, de conduire les enfants à leurs places préalablement numérotées.

Marius K., Le_Littéraire

Content created and supplied by: Le_Littéraire (via Opera News )

rti silver konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires