Sign in
Download Opera News App

 

 

La rappeuse Mosty : "à mon arrivée à Paris, je me faisais harceler de ouf à cause de mon accent"

L'une des nouvelles figures emblématiques du Rap Ivoire est belle et bien Mosty à l'état civil Nolwen Kouadio. Agée de 18 ans cette année, elle a grandit dans la commune balnéaire de Port Bouet jusqu'à l'âge de 12 ans. Puis elle s'est envolée pour Paris la capitale française. Son intégration dans cette nouvelle société n'a pas été facile. Le dimanche 19 septembre 2021, elle s'est confiée à Brut Côte d'Ivoire. En effet, via une interview en direct sur la page de ce média social, elle a été soumise à 5 questions. C'est ainsi qu'elle a relaté son périple pour se faire accepter à son jeune âge dans la société française.

"Ça fait 5 ans que je vis à Paris c'était un peu dure parce qu'en 4ème je me faisais harceler de ouf à cause de mon accent. Les gens n'étaient pas habitués à ça donc forcément il était un peu... On va dire curieux mais de la mauvaise des manières. Parce qu'on est jeune, on sait pas forcément ce qui est bien et ce qui est mal. On sait mais on n'a pas conscience de ce que ça peut faire aux autres. Parce que j'avais une coupe coco taillée comme on dit ici. Donc j'avais les chevaux courts", a-t-elle déclaré.

Cette situation a fait qu'elle a commencé à imiter l'accent des blancs ( le chôcôbi), afin de ne plus être stigmatisée. Par ailleurs, "Mosty est sans aucun doute la nouvelle sensation du rap ivoirien au féminin. Elle a fait sortir son premier EP prometteur intitulé Aya de Didiévi en samplant le légendaire 200% Zoblazo de Meiway. D’ailleurs celui que l’on surnomme le Professeur Awolowo fait une apparition remarquée dans le clip. Mosty n’hésite pas à puiser dans le répertoire des chansons populaires ivoiriennes de ses prédécesseurs pour y coller des textes mordants avec son flow, son attitude et sa personnalité", nous révèle RFI Musique dans sa chronique datant du 11 février 2021.


AgbeMalet_J

Content created and supplied by: AgbeMalet_J (via Opera News )

ivoire paris rappeuse mosty

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires