Sign in
Download Opera News App

 

 

Sarra Messan : " Ce qui m'a fait mal sur Facebook, c'est quand on dit que je sortais avec Makosso"

Victime des récentes attaques du général Makosso Camille sur les réseaux sociaux, Sarra Messan avoue ce qui l'a le plus touché dans cette affaire.

Depuis quelques jours, le pasteur des réseaux sociaux, le général Makosso Camille, s'est lancé dans des attaques sans merci contre la jeune web-humoriste et blogueuse, Sarra Messan. Dans un direct sur sa page Facebook il y'a 48 heures, le patron de la haute marmaille n'a pas hésité à livrer des secrets de la jeune demoiselle au grand public et l'a même menacé de devoiler une vidéo d'elle qu'il détient dans un téléphone portable si jamais Sarra Messan tente de démentir ce que lui (Makosso) a raconté sur elle.

Après les nombreuses sorties du pasteur contre la jeune blogueuse, les polémiques s'enchaînent aussitôt sur la place publique et les commentaires fusent de partout. Même si elle ne riposte pas aux attaques du général Makosso Camille, n'empêche que Sarra Messan suit de près tout ce qui se raconte sur elle dans cette affaire sur les réseaux sociaux.

Ainsi, de passage à l'émission La Télé d'Ici, diffusée hier lundi 1er novembre 2021 sur la nouvelle chaîne NCI, Sarra Messan s'est lâchée en avouant ce qui lui fait le plus mal dans cette affaire avec Camille Makosso.

<< L'histoire qui m'a fait le plus mal sur Facebook c'est quand on a dit que je sortais avec le général Makosso >>, a fait savoir la web-humoriste.

Il faut dire que depuis les sorties de Camille Makosso, adressées à Sarra Messan, elle fait aussitôt l'objet de critiques sur les réseaux sociaux. Mais pour l'heure, elle préfère ne pas répondre à ses détracteurs parce qu'elle aurait certainement des choses bien plus importantes à faire que d'attiser la flamme de cette provocation du général Makosso Camille.

La voix blanche

Content created and supplied by: La_voix_blanche (via Opera News )

camille makosso facebook sarra messan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires