Sign in
Download Opera News App

 

 

Savane Alla est "la Jennifer Lopez d'Abidjan" : elle a conservé sa beauté d'adolescente malgré son âge

La beauté physique se bonifie en fonction de l'importance que chacun accorde aux soins qu'il doit donner à son corps. Une femme peut naître belle mais le manque d'entretien corporel peut camoufler le reflet de sa beauté naturelle. Aussi, il existe des personnes qui entretiennent leur corps comme si elles n'allaient jamais viellir; elles utilisent tous les astuces de beauté pour être toujours agréable et jeune, tel est le cas de la chanteuse ivoirienne Savane Allah.

Savane Allah est une Grande artiste ivoirienne qui a apporté de la joie dans le coeur des mélomanes avec ses chansons en langue locale baoulé et en français. Elle est l'auteure de la fameuse chanson intitulée "le pointeur doit payer cash". Les femmes ne dévoilent presque jamais leur âge. Selon certaines théories africaines, l'âge de la femme est quelquechose de sacré. Savane Alla ne fait pas d'exception à cette "règle".

Même si elle n'a jamais dit son âge, Savane Alla se classe dans la catégorie des chanteuses telles que Nayanka belle, Chantal Taïba et Tiane. Ce sont des femmes qui ont au délà de la cinquantaine.

Dans l'après midi du dimanche 06 juin 2021, la reine de la savane baoulé a posté une photo qui la montre dans un corps si rajeuni qu'on pourrait l'appeller "la Jennifer Lopez d'Abidjan". Son entretien corporel est de haute qualité, si bien qu'elle devient de plus en plus belle avec l'avancement de l'âge. Les femmes comme Savan Allah ont le corps semblable à du vin qui se bonifie avec le temps; plus elles prennent de l'âge, plus elles deviennent belles.

Depuis quelques années on ne la voit plus sur la scène musicale. Elle a surement marqué une pause pour s'occuper d'elle et de sa famille. On espère qu'elle reviendra avec des chants qui feront danser toute la Côte d'Ivoire.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

jennifer lopez d'abidjan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires