Sign in
Download Opera News App

 

 

Catherine Koissy :"mes propres sœurs de sang n'ont jamais eu de compassion pour moi comme les chats"


Marie-Catherine Koissy, la femme de radio lumineuse, très extravertie, prend du plaisir à nous partager son quotidien sur sa page Facebook, qui a l'air de fonctionner comme un journal intime, où elle s'y adonne à une véritable thérapie, un exutoire. Ce lundi 3 Mai autour de minuit, elle a comparé la tendresse des animaux à ce qu'a été sa vie, à ce qu'est sa vie. En effet, nous parlant fréquemment des chats qui habitent sous son toit, elle nous décrit la tendresse qu'ils partagent en famille, à travers les câlins, leurs solidarités et compassions lors des moments éprouvants. Des marques d'affection qu'elle n'a jamais reçues de ses propres sœurs de sang bien qu'éprouvée par une maladie. Un témoignage fort touchant qui nous montre qu'il est possible que des animaux soient plus humains, sensiblement parlant, comparativement à des êtres humains, tel que nous le décelons dans son récit :



« Rice a fait une fausse couche...

Ça, vous le savez pour ceux et celles qui me suivent au quotidien. 

Ce qui est surprenant c'est que depuis hier elle fait un "transfert" qui donne l'impression qu'elle refuse d'accepter cette perte et prend les enfants de sa sœurette Domino comme s'ils étaient les siens en les cachant ou en leur donnant à téter...

Comportement étrange, ce d'autant plus que Domino regarde de loin mais n'empêche rien. Je suis perplexe 🤔🤔🤔 

Et également toute émue devant ce spectacle si touchant... Moi, être humain, je n'ai jamais eu de compassion de ce genre de mes sœurs de sang. Jamais...

Et pourtant, elles le savent toutes autour de moi : Endometriose sévère calmée à la morphine, fausse couche, G.E.U...je suis passée par tout ça...

Mc

***

Marie-Catherine Koissy partage beaucoup de moments d'amour avec ses chats, les serrant contre elle sur son lit et leur faisant beaucoup de câlins. Les félins lui redonnent également autant de sympathie

******


Allons-y comprendre pourquoi à sa mort en 2019, le styliste Karl Lagerfeld, patron de Chanel, a légué une grande partie de sa fortune à son chat Choupette. Pour la petite anecdote, le chimpanzé de Michael Jackson a lui, hérité d'une fortune de plusieurs millions d'euros. Ces folies de ces célébrités au bénéfice de leurs animaux de compagnie sont un symbole de reconnaissance à leurs endroits, témoignant que les défunts n'ont pas trouvé véritablement de sincérité en l'être humain, de leurs vivants.


Louis-César BANCÉ

[email protected]

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

catherine koissy

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires