Sign in
Download Opera News App

 

 

Bien s’exprimer : « ça va », « ça vas » ou « sa va », que doit-on écrire ?

Pour beaucoup d’entre nous, notre langue commune est d’une pratique difficile à cause, bien entendu, des subtilités dont elle regorge. Mais, en réalité savoir bien s’exprimer en français, ce n’est pas du tout sorcier. En effet, l’un des secrets de la langue française, et peut-être le plus important, c’est sans aucun doute la maîtrise des règles d’écriture notamment d’orthographe, de grammaire et même de syntaxe. Autrement dit, c’est la méconnaissance de ces règles qui explique ces fautes d’orthographe constatées ça et là. Par exemple, l’expression ‘’ça va’’ se donne à voir sous des formes bien peu recommandables : ‘’ça vas ? Comment sa va ? ça vas ! Salut sa va ?’’.Vous l’aurez compris, la réponse à cette question est sans équivoque. N’écrivez jamais ‘’sa va’’ ni ‘’ça vas’’ mais toujours ‘’ça va’’ car il est bien orthographié. Ces deux précédentes formulations sont incorrectes pour les raisons que voici : le « va » ne prendra jamais de ‘’s’’ et le « ça »prendra toujours une cédille parce que sans celle-ci « ça » ne se prononcerait pas avec un [s]. Disons-le tout de suite, d’abord ‘’ça vas’’ est carrément une erreur de conjugaison. En effet, il faut se rappeler que « ça » qui est plus usité à l’oral résulte de la contraction de ‘’cela’’. C’est donc un pronom singulier neutre qui sert à désigner quelque chose et qui se comporte comme « il ou elle » dans le cadre de la conjugaison. Et c’est justement la conjugaison du verbe ALLER à la 2e personne du singulier (tu) au présent de l’indicatif et au futur proche qui nous donne « vas ». Par exemple, ‘’Tu vas à la mosquée’’ (présent de l’indicatif) ou ‘’Tu vas aller mieux’’ (futur proche). Quant à « va », c’est aussi le verbe ALLER mais conjugué cette fois-ci à la 3e personne du singulier au présent de l’indicatif (il ou elle ou ça va), au futur proche (elle va aller bien) ou à l’impératif présent (va à l’école !). Cependant, attention à ce dernier cas de figure à savoir l’impératif présent où il existe une exception dans le cas de ‘’vas-y’’. La présence du « » à la fin de « vas » permet simplement de faciliter la prononciation.Ensuite, ‘’sa va’’ est simplement une faute orthographique qui relève surtout d’une mauvaise utilisation du « sa ». Ce dernier est un déterminant qui accompagne un nom et qui marque la possession. C’est donc un adjectif possessif au même titre que « ma, ta ou ses ». Par exemple, ‘’On lui a emprunté sa voiture’’ peut être remplacé par ‘’On lui a emprunté ses chaussures’’.Enfin de compte, ne faites plus la confusion entre « ça va, ça vas ou sa va » ! Employez seulement « ça va » qui est la bonne formulation. Exemples : ‘’Comment ça va’’, ‘’ça va se savoir’’, ‘’Salut, ça va ?’’. Et pour ne pas vous tromper, il existe une astuce : rassurez-vous simplement que vous pouvez remplacer « ça » par « cela » et le tour est joué. Cela donne des expressions comme ‘’ça baigne’’, ‘’ça va bien’’, ‘’ça roule’’, ‘’ça peut aller’’.

Ça va pour vous j’espère !

Content created and supplied by: A_Michel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires