Sign in
Download Opera News App

 

 

Témoignage : "Pendant la crise post-électorale j'étais SDF. Joël l'humoriste m'a ouvert des portes"


La crise post-électorale de 2010 n'a pas été facile à vivre pour tout le monde. Les marchés, déserts, nous obligeaient à gérer les petites nourritures comme les garis accompagnés de sucre et d'eau. Éric Kader Mobio, un citoyen ivoirien et influenceur, se rappelle de la pénible période où la Côte d'Ivoire a traversé une crise sans précédent. Il en a été si ébranlé qu'il se retrouva sans toit, SDF. Heureusement que des amis tels que Joël l'humoriste était là pour le soutenir. C'est ce dernier qui détecta en lui des talents d'animateur en le recommandant à ses spectacles. Le témoignage d'Eric Kader Mobio est un hymme à l'amitié :


« Il y'a ces personnes, ces amis qui vous donnent des opportunités sans rien attendre en retour, s'introduit-il.


Après la crise, c'était chaud. J'étais SDF. Merci au passage à ces personnes qui m'ont permis de dormir dans Abidjan là, elles se reconnaîtront.

Et donc c'était chaud. Dans ma chorale à St Jean, PVCC, c'est moi qui animais nos sorties et nos fêtes. Bon, c'était entre nous hein, c'était rien de vraiment pro.

Mais deux personnes, Joël l'humoriste que vous connaissez et un autre Joël Gbagnon vont me dire, "djooooo, tu animes déjà bien, tu es bon, c'est toi qui nous ambiances ici, juste qu'il te faut le faire devant un grand public et avec deux, trois animations, tu verras.

Ce sont des amis et frère de ma chorale, ces deux personnes que j'ai citées plus haut.

Et donc, Joël l'humoriste va me proposer comme animateur quand on le sollicite à des spectacles. Lui, voulait venir juste faire son humour et partir dans d'autres gombos. Donc il leur disait "ah moi j'ai mon gars hein, on se ressemble et il est fort comme moi. Prenez-le et moi je viens juste faire ma comédie". Et il me laissait discuter cacher directement pour ma prestation. Et moi de lui demander quelle somme je dois suggérer aux intéressés. Il me répond "djo, frappe et puis regarde leurs réactions."

Donc voilà comment j'ai commencé de façon professionnelle à animer. 

Quand j'ai pris mes deux premiers cachets, je suis allé le voir pour lui dire :" tiens, prends pour toi". Et lui de dire "non ahii, c'est pour toi. C'est ce que je peux faire pour toi qui est là là.

Nous étions en 2011.

Grâce à lui j'ai commencé à animer devant grand public et ainsi de suite j'ai pu me frayer mon chemin.

Certaines personnes ne vous donneront pas de l'argent mais des opportunités que vous devez saisir.

Merci mon frère Joël. Belle carrière à toi...»


L'animation était juste un jeu pour Éric Kader Mobio. Mais grâce à l'interpellation de ses amis dont l'humoriste Joël, il en a fait un métier aujourd'hui, et est même entré dans la cour des grands. Les vrais amis, ça existe, ceux qui sont là pour nous aider à détecter nos aptitudes en nous encourageant à nous y appuyer pour réaliser de grands rêves !


Louis-César BANCÉ

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

kader mobio

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires