Sign in
Download Opera News App

 

 

Solo Jah Gunt en colère !

L’artiste Solo Jah Gunt est un nom très évocateur du reggae ivoirien. Ses titres comme "Love", "Moi Solo Jah Gunt je ne sais pas me battre", "Anatoyé", "Férétani", "Elle", "Salut ô terre", "Welcome in Côte d’Ivoire"… font partie des classiques du reggae made in Côte d’ivoire. Après plusieurs années d’absence sur le marché discographique, Solo Jah Gunt est de retour.

L’artiste qui se singularise par ‘’la boule à zéro’’ et un lance-pierre autour du cou, propose aux mélomanes un maxi-single de 4 titres intitulé "Balance Nous". «Je continue ma carrière en France. Avant la sortie de mon prochain album, je sors ce maxi-single pour dire aux Ivoiriens que je suis toujours là, mais aussi pour apporter ma contribution à l’élan de paix et de cohésion sociale dans mon pays», confie-t-il.

Cette volonté se manifeste d’ailleurs dans le titre "Zangabouêt", une invitation à la paix et la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. Avec "Balance Nous", on se laisse entraîner par une sonorité mélodieuse qui exprime l’amour d’un homme pour sa bien-aimée. Dans "Maman", Solo Jah Gunt appelle à la persévérance et au courage dans la vie. Son cri du cœur pour la survie de l’humanité se trouve dans "Planète".

«Guerre, dictature, famine, échauffement climatique, maladie ... Elle n’est pas nette cette planète, elle pète les plombs vraiment», dénonce-t-il à travers cette chanson. Dans ce maxi-single, l'artiste est demeuré fidèle à son style reggae-raga qu’il a bonifié avec l’utilisation du violoncelle et du saxo. L’œuvre sera disponible dans les bacs à Abidjan dans quelques jours.

Eric Chasseur


Content created and supplied by: EricChasseur (via Opera News )

Balance Nous Solo Jah Gunt

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires