Sign in
Download Opera News App

News Entertainment

 

Movie TV

 

TV Video

NCI 360: des invités ont-ils boycotté l'émission?

L' émission de décryptage de l'actualité, à savoir NCI 360, de ce 05 septembre 2021 s'est déroulée autour de deux sujets. Le premier sujet était en rapport avec : "La situation confuse en Guinée: le pays aux mains des militaires?". Quant au second sujet, il était libellé comme suit: "Violences basées sur le genre: état des lieux en Côte d'Ivoire".

Le moins qu'on puisse dire relativement à l'émission, c'est qu'on a noté l'absence de plusieurs invités, qui avaient l'habitude de prendre part au débat à NCI 360. Pour évoquer la question politique liée à la situation confuse en Guinée, seules 3 personnes étaient sur le plateau, alors qu'habituellement, on se retrouvait avec 6 invités. Encore que parmi les 3 invités présents, on avait les réguliers Arthur Banga et le Pr Simplice Dion, ainsi qu'un visage moins connu, en l'occurrence, le journaliste Valentin M'bougueng. Ce qui nous amène à nous demander si des invités ont boycotté l'émission. Comment peut-il en être autrement avec un plateau clairsemé de NCI 360, ayant d'ailleurs démarré avec plusieurs minutes de retard?

Relativement au second sujet lié aux violences basées sur le genre, même s'il y avait beaucoup plus d'invités, il faut souligner que les visages étaient pratiquement tous inconnus. Disons-le tout net, l'ombre de "l'affaire Yves de M'bella" continue de "hanter" NCI qui, pour certains, serait actuellement "infréquentable". Consciente qu'elle se trouve dans une situation inconfortable, cette chaîne de télévision "se débat" pour faire bonne figure, en tentant de montrer qu'elle est loin de faire "l'apologie du viol"; le second thème abordé à NCI 360 en est une preuve palpable, sans oublier le logo que la nouvelle chaîne ivoirienne met désormais en évidence pour tenter de rassurer les téléspectateurs, avec l'inscription suivante: "Zéro tolérance pour le viol".

THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

yves de m'bella

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires