Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire de violence sexuelle sur mineure, à quel jeu joue Apoutchou National et Camille Makosso ?

Depuis le début de cette semaine ( du lundi 2 août ) une sombre affaire de violence sexuelle sur mineure défraie la chronique sur les réseaux sociaux. Les faits en question se seraient déroulés au Maroc. Ils impliqueraient des ressortissants ivoiriens vivant dans le royaume chérifien. Dès l'éclatement de l'histoire, les deux stars ivoiriennes des réseaux sociaux Stéphane Agbré alias Apoutchou National et Camille Makosso dit le général n'ont cessé de multiplier les directs pour tenir en haleine leurs abonnés. Ils ont chargé l'affaire comme ont le dit sur les bords de la lagune Ébrié.

Ce jeu à qui mieux mieux a pris la tournure d'affrontements par média interposé. Notes vocales, interventions de témoins, appels téléphoniques... tous les coups sont permis pour démontrer que l'un maîtrise le dossier plus que l'autre. Mais en réalité que d'erreurs graves commises par les deux compères dans cette recherche effrénée du buzz. Parcourons un temps soit peu les faits de manquement vis-à-vis de la loi.

_ le fait de révéler l'identité de la mineure, son nom, sa photo, le nom de ses parents, lieu de résidence...

_ le fait d'interroger les personnes impliquées.

_le fait d'entraver une éventuelle procédure, en révélant des éléments de preuves.

_ le fait de se substituer en juge en définissant qui est coupable ou qui ne l'est pas.

_ le fait de se mettre eux-mêmes en danger car pouvant être cités à comparaître devant un juge comme témoins ou complices éventuellement.

Se mettre sous le couvert fallacieux d'éclairer l'opinion alors que dans les faits l'on cherche à faire des vues n'est pas une bonne façon de faire. Les blogueurs et influenceurs en général doivent comprendre qu'il y a des dossiers qu'il vaut mieux laisser à la justice.

#Femmegouro

Content created and supplied by: Femmegouro (via Opera News )

Apoutchou National Camille Makosso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires