Sign in
Download Opera News App

 

 

Fally Ipupa en colère : «J'ai passé 15h en avion, je ne peux pas chanter gratuitement»

Fallait pas le chercher. Le chanteur congolais Fally Ipupa est arrivé en Tanzanie, le jeudi 7 octobre 2021. L'ariste doit y livrer deux concerts live, le 9 octobre à Dar-es-Salam la plus grande ville du pays et le 13 octobre, dans la ville portuaire de Mwanza. L'un de ces spectacles est estampillé VVIP (Very Very Import Person), donc pour les plus fortunés. Mais à sa descente d'avion après de longues heures de vol, le Congolais semblait plutôt d'humeur massacrante.

Selon le site d'information mbote.cd, Fally aurait refusé de faire un acapella, à la demande des journalistes venus le rencontrer. Il leur aurait suggéré d'acheter leurs tickets, pour venir au concert s'ils veulent entendre sa voix. «J'ai passé 15 heures de vol, de Paris à Dar-es-Salam. Je ne peux pas chanter juste gratuitement. Payez vos tickets», aurait-il répondu.

Le prix des billets ferait d'ailleurs beaucoup parler au pays du Bongo Flava, le style de musique qui y prédomine. Le prix du sésame serait compris entre 45 dollars (22 500 FCFA) et 650 dollars (325 000 FCFA). 

La Tanzanie est la première étape de "Tokoos Tour", la tournée africaine de Fally Ipupa. Celle-ci devrait le conduire dans huit pays d'Afrique, de l'est à l'ouest, en passant par le centre. Elle s'achève au Cameroun, le 10 janvier 2022, après la Côte d'Ivoire. Ce sont les deux pays où il prévoit livrer quatre spectacles, dans différentes villes.

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires