Sign in
Download Opera News App

 

 

“Je ne veux pas être le second choix d’un homme”, une révélation de Tiwa Savage qui surprend

Tiwa Savage, née Tiwatopena Savage, est une artiste nigériane. Figure de l'afrobeat, elle est en contrat avec Sony/ATV music et Mavin Records.

Il est connu de tous que Tiwa Savage n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. Et elle n’a pas hésité à le faire encore une fois sur les réseaux sociaux.

Très souvent, Tiwa Savage donne des conseils à ses followers sur comment se comporter dans une relation amoureuse. Jamais avare en arguments, la chanteuse appelle les femmes  à s’affirmer telles qu’elles sont. C’est ainsi que sur son compte Instagram, la star de 40 ans à qui l’on a longtemps prêté une relation avec Wizkid a affirmé que : « Je suis la première et la seule fille de mon papa, donc  je ne suis pas sur le point d’être le deuxième choix d’aucun homme ».

Un message à Wizkid ? Rien n’est moins sûr. Mais s’il y a bien une chose dont on peut être certain, c’est que Tiwa Savage dont le prix de la dot a augmenté, sait ce qu’elle veut dans sa vie amoureuse.

Pour la petite histoire, Tiwatope Savage naît à Lagos, au Nigeria, en février 1980. Sa famille déménage à Londres, lorsqu'elle est âgée de 11 ans. Durant ses études secondaires, elle joue du trombone, dans l'orchestre de son lycée.

Après un diplôme en sciences de gestions de l'université de l'Université de Kent, elle commence à travailler comme à la Banque Royale d'Écosse. À l'âge de 16 ans, elle est ponctuellement choriste pour George Michael et pour des artistes, tels que Mary J. Blige, Chaka Khan, Blu Cantrell, Emma Bunton et Ms Dynamite, entre autres. Elle a également l'occasion de chanter avec Sting ou 50 Cent.

Elle s'inscrit au Berklee Collège of Music, pour y acquérir une formation musicale professionnelle et en sort diplômée à 27 ans. Elle participe aussi en 2006, durant ses études, à l'édition britannique de The X Factor.

Content created and supplied by: David-Tahe (via Opera News )

Tiwa Savage

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires