Sign in
Download Opera News App

 

 

Accusé d'être un escroc, Apoutchou national se justifie et dément avec des preuves à l'appui

Dans un direct effectué sur sa page officielle Facebook, le blogueur Apoutchou national a tenu à se prononcer sur cette histoire d'escroquerie à laquelle il est lié. Preuves à l'appui, ce dernier a démenti avec force de telles accusations qu'il qualifie de coup monté. 


Ces dernières heures, une information selon laquelle le célèbre influenceur des réseaux sociaux, Apoutchou national serait lié à une affaire d'escroquerie a grandement remué la toile. En effet, une femme répondant au nom de Claire K a accusé le fils de l'actrice Bleu Brigitte de lui avoir escroqué la modique somme de 3000 euros. 

Cela dit, face à cette accusation, Apoutchou national a, comme d'accoutumée, bien voulu réagir via un direct effectué sur sa page officielle Facebook. A en croire ses dires, cette dame lui aurait fait la cours avant de lui offrir d'elle-même de l'argent. 

<< tout a commencé lorsqu'un jour, j'ai reçu un message venant de cette dame. Cette dernière a affirmé vouloir acheter un de mes costumes ainsi qu'une chemise. Le prix d'un costume chez moi, c'est 300 euros et une chemise coûte 80 euros. A ma grande surprise, elle m'a proposé de payer ces deux vêtements à 500 euros. Tout surpris et heureux, j'ai donc accepté. J'ai envoyé mes coordonnées et elle m'a fait la transaction en question pour ces vêtements à hauteur de 500 euros. >>

Tels ont d'abord été les propos tenus par Apoutchou national avant qu'il ne continue 

<< par la suite, elle et moi continuions à causer. Elle m'envoyait couramment des messages jusqu'à ce qu'elle m'avoue que je lui plais. Mais moi, je lui ai dit ouvertement que j'ai quelqu'un dans ma vie. Elle aussi m'a dit qu'elle est marié. J'ai donc dit que ce n'était pas possible. Néanmoins, elle m'envoyait de belles photos et vidéos qui j'avoue m'ont captivé, je reste un homme. Après cela, la dame en question m'a dit qu'elle allait m'envoyer à nouveau 500 euros pour que je m'achète une montre car elle voulait que j'ai quelque chose d'elle. Ah moi, j'ai dit ok ne dit-on pas que la balle qui vient de l'adversaire, y'a pas hors-jeu dedans ? C'est ainsi qu'elle m'a fait une nouvelle transaction de 500 euros. >>

Pour clore son propos, Apoutchou national donna la suite des événements en avançant 

<< après cela, un bon matin, elle m'a demandé comment j'allais, j'ai dit pas trop bien car je veux acheter une voiture qui coûte 6500 euros mais j'ai environ 4500 euros et que j'espère que j'aurai dans les jours à venir de quoi à compléter cette somme pour acheter ma voiture. Elle m'a dit qu'elle allait m'envoyer les 2000 euros qui reste. Djo toi-même faut voir. Est-ce que moi je lui ai demandé quelque chose ? C'est elle même qui m'a envoyé ça. Moi aussi, j'ai pris avec bon cœur. J'ai donc été très surpris quand j'ai vu ça et là qu'on m'accuse d'avoir escroqué 3000 euros à une dame. C'est triste et méchant. Tout ça, parce que j'ai dit dès le départ que j'ai une copine. En tout cas, la femme m'a dit qu'elle a 38 ans. Moi, je n'ai que 31 ans. Je ne peux pas être son petit pompier. La seule pour qui je peux faire ça, c'est ma Emma Lohoues. Arrêtez de me salir. >>

Une sortie médiatique d'Apoutchou national qui continue de faire couler beaucoup d'encre et de salive sur les réseaux sociaux. Et vous, quel est votre regard vis-à-vis de cette situation ? Prière laisser vos impressions en commentaires. 

Source : page Facebook de Apoutchou national

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=240807551163566&id=108277707717570


Jenemlly

Content created and supplied by: Jenemlly (via Opera News )

claire k

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires