Sign in
Download Opera News App

News Entertainment

 

Movie TV

 

TV Video

PPLK: quand le plateau "se transforme" en un tribunal qui fait le procès des célébrités

Depuis le démarrage de la nouvelle saison de Peopl'emik sur La 3, la polémique ne cesse d'enfler. Sur le plateau, on assiste à de véritables joutes verbales avec l'invité, "cuisiné" à travers un "interrogatoire" serré. Les débats sont houleux; et la célébrité censée être à l'honneur se fait parfois "lyncher" verbalement. "Poussée à bout", la célébrité en question n'a d'autre choix que de riposter.

C'est devenu maintenant la routine à PPLK où le plateau "se transforme" en un tribunal faisant le procès des célébrités. Il faut dire que les rôles semblent bien définis. Si le présentateur Yves-Aymard incarne le personnage du juge, le rôle de l'avocat de la défense joué par la chroniqueuse Marie-Dominique lui va comme un gant. Quant à "l'épouvantail" Annie France, elle incarne à la perfection le personnage d'un redoutable procureur, représentant le Ministère public.

Lorsque "le juge" Yves-Aymard plante le décor à travers le rappel des "charges qui pèsent sur l'accusé", en l'occurrence l'invité du jour, "le procureur" Annie France se rue sur lui par le biais d'un sévère réquisitoire où il est "accusé de tous les maux", avec des mots de nature à briser son moral. Ainsi, le professeur d'université Gadji Abraham a-t-il été traité de "jaloux" pour avoir dénoncé les travers de certains influenceurs sur les réseaux sociaux, quand Molare a été accusé de faire du "m'as-tu vu-risme", relativement à l'aide apportée à Apoutchou National qui était dans la détresse. Tina Glamour, elle, a eu moins de chance; "le procureur" Annie France l'a proprement engueulée comme une gamine, en "l'enjoignant" d'arrêter de faire des clashs sur les réseaux sociaux.

"Ayant lamentablement échoué au procès" d'Emma Dobré, qui a "démonté toutes ses accusations" avec une sérénité déconcertante, c'est avec un esprit revanchard que "le procureur" Annie France "s'est attaquée" férocement à Lunic; devant "la Cour", elle s'est permise de faire allusion à "un démon au visage d'ange" à cause de ses démêlés judiciaires l'ayant conduit à la MACA durant deux mois.

Que ce soit un jeu de rôles ou une mise en scène, l'équipe de production de PPLK doit veiller à ne pas trop en faire, en recadrant la chroniqueuse Annie France. Peopl'emik est certes une émission à polémiques, mais il faut faire en sorte de ne pas dévaloriser les célébrités invitées, voire les ridiculiser; elles ont une image à préserver auprès de leurs fans, image qui ne doit en aucun cas être déconstruite sur le plateau de PPLK.

THE BEST OF THE BEST

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

tina glamour

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires