Sign in
Download Opera News App

 

 

Harmonize, pourquoi le chanteur s'est fait tatouer le visage du président sur sa jambe

Joseph Magufuli, le président tanzanien décédé le 17 mars dernier a été immortalisé par l'artiste Harmonize. Le chanteur a trouvé une façon inhabituelle de lui rendre hommage. Il s'est fait tatouer le visage de l'ancien président sur sa jambe. Un portrait de Joseph Magufuli, avec la phrase : "J'ai sacrifié ma vie pour les pauvres". Harmonize explique rendre ainsi hommage à son président, disparu en mars dernier.

En effet, l'auteur du tube "Attitude" faisait partie, avec Diamond Platnumz, des artistes préférés du défunt Président tanzanien, John Pombe Joseph Magufuli. Actuellement en séjour au Nigeria pour des collaborations, c'est là-bas que le patron de Konde Music Worldwide s'est fait tatouer le visage de l'ancien chef de l'État sur sa jambe.

Harmonize, de son vrai nom Rajab Abdul Kahali, s'est attiré les critiques en mars dernier, en allant pleurer sur Instagram la mort du président, devant une caméra en direct.

Plusieurs personnes ont estimé qu'il n'était pas nécessaire qu'il se filme en train de pleurer, s'il était sincère avec ses larmes. En revanche, ceux qui le soutenaient ont expliqué que chacun a le droit d'exprimer sa tristesse comme bon lui semble.

En octobre 2019, le président Joseph Magufuli avait souhaité voir Harmonize intégrer la politique, en allant représenter son peuple au Parlement. Il lui avait proposé l'idée de se présenter aux élections législatives, car il le trouvait très travailleur. Mais visiblement Harmonize n'a pas été suivi le conseil. Qu'à cela ne tienne, il porte son président dans son cœur...et sur sa jambe.

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires