Sign in
Download Opera News App

 

 

Emma Lohoues après le décès d'une proche : "C'est terrible, l'homme ne dure plus !"

L'actrice ivoirienne, Emma Lohoues, a été endeuillée hier lundi par le décès d'une personne très proche d'elle. La disparition de cette jeune fille a visiblement abattu la grande influenceuse ivoirienne.

Alors qu'elle ne s'y attendait pas, Emma Lohoues a été frappée ce lundi 11 octobre 2021 par un deuil. Il lui a été annoncé hier lundi, le décès de l'un de ses mannequins, une jeune demoiselle pour qui elle semblait avoir beaucoup d'amour et de considération. La belle Lolita a fait l'annonce de ce décès de la jeune fille sur sa page Facebook, en notant qu'elle prévoyait pourtant lancer un nouveau projet avec celle-ci.

<< Et dire que je parlais de toi hier !

Je disais avoir besoin de toi pour un nouveau projet. Tu étais particulière mon bébé, tu avais tellement d’avenir !

Oh Mon Dieu !

Je n’ai même pas les mots ! Puisse Dieu te garder à ses côtés lui qui t’aime plus que nous…

Repose en paix petit ange >>, a écrit Emma Lohoues en commentaire sur la photo de la défunte.

Dans un autre post sur sa page Facebook, on peut lire également ce message à travers lequel Emma Lohoues semble inconsolable suite au décès de cette jeune fille qui était si proche d'elle :

<< Vraiment c’est terrible, l’homme ne dure plus !>>, a-t-elle écrit également pour exprimer le chagrin qu'elle ressent pour cette brusque disparition.

Comme il est écrit dans les livres saints : << toute âme goûtera à la mort >>. Mais nul ne sait quand est-ce que cette grande faucheuse lui rendra visite. Ainsi avait sonné l'heure de cette jeune fille qui s'est en allée pour toujours. Et comme l'a mentionné Emma Lohoues, l'homme ne dure vraiment plus sur terre. Un message qui devrait interpeller tout un chacun à œuvrer dans la voie du Seigneur afin de mieux préparer sa fin.

Nos condoléances les plus attristées à Emma Lohoues.

LVF

Content created and supplied by: Vision_feminine (via Opera News )

emma lohoues grande influenceuse

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires