Sign in
Download Opera News App

 

 

Le nouveau clip de Safarel Obiang "Chara Dance” divise l'opinion pour plusieurs raisons

Le clip de Safarel Obiang qui est au centre de l'actualité musicale ivoirienne ces derniers jours divise l'opinion pour plusieurs raisons.

L'un des grands innovateurs du coupé décalé et l'un des rares dudit genre musical à mettre le pactole dans ses clips, Safarel Obiang est actuellement au cœur de l'actualité musicale en Côte d'Ivoire grâce son son nouveau clip Chara Danse qui divise l'opinion.


Lancé officiellement le 9 mai 2021 plusieurs semaines après le single, le clip Chara Dance est une merveille en terme de décoration et de chorégraphie. Et si ce clip tourné dans un amphithéâtre de l'université Félix Houphouët-Boigny de Cocody à Abiddjan fait le bonheur de nombreux, il vient de donner une superbe opportunité de partenariat à l'artiste qui a été reçu en audience ce matin à l'ambassade de la Chine pour la mise en avant de la culture chinoise.


Cependant, si l'artiste continue d'inviter les passionnés sur les réseaux sociaux pour aller visionner d'avantage son clip, ce dernier divise l'opinion publique. C'est dire que depuis sa mise en ligne sur la célèbre plateforme qui est youtube, ce clip est critiqué par un groupe et apprécié par l'autre. En effet, ceux qui le critiquent pensent que Safarel Obiang a juste failli en faisant la promotion de la culture asiatique et non celle de son propre pays, la Côte d'Ivoire, ou même l'Afrique. Et c'est ce que ce internaute du nom de Meo Fae a fait savoir au même titre que nombreux d'autres.

Et de l'autre côté se trouvent ses fans inconditionnels, ceux qui apprécient le clip et louent le génie de l'homme. Pour eux, ce clip n'est rien d'autre qu'une réussite totale car non seulement il a montré à nombreux que le coupé décalé peut se jumeler avec une autre culture différente de la culture ivoirienne, mais aussi de la détermination, le sérieux qu'il a mis dans ce clip.

Toutefois, il y'a un troisième groupe qui s'est montré neutre en reconnaissant le travail fait parle l'artiste tout en relevant les petites imperfections qui sont visibles dans le clip qu'il peut améliorer dans le futur pour des futurs clips.

Content created and supplied by: Balamba (via Opera News )

Chara Dance Côte d'Ivoire Safarel Obiang

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires