Sign in
Download Opera News App

 

 

Ramsès Tikaya en colère après les organisateurs du PRIMUD : voici ce qu'il leur reproche !

Nous avons assisté avant-hier au lancement officiel de la sixième édition des Prix Des Musiques Urbaines (PRIMUD) à Abidjan. Pour rappel, ce sont des prix qui récompensent chaque année les meilleurs acteurs culturels de la Côte d'Ivoire et de la sous-région.


Cependant, il faut noter que cette édition est très mouvementée, car on a déjà assisté à quelques désistements et retraits notoires de certaines personnalités et artistes importants.


Poursuivant cette logique, l'une des perles de la musique ivoirienne et du coupé-décalé, Ramsès Tikaya a fait part de son mécontentement à l'encontre des organisateurs du PRIMUD, à travers une récente publication sur Facebook.

En effet, l'ancien protégé de Serge Beynaud, reproche à Molare et à son équipe de l'avoir nominé pour la énième fois d'affilée dans la même catégorie (révélation coupé-décalé).

Ramsès Tikaya : « Depuis combien d’année, on me met toujours dans cette même catégorie révélation coupé-décalé avec tout le travail que je fais chaque année pour ce coupé-décalé.

2016 : catégorie révélation coupé-décalé

2017 : catégorie révélation  coupé-décalé

2018 : révélation coupée décalé

2019 : révélation coupé-décalé (que  j'ai remportée le trophée)

2020 : révélation coupé-décalé

2021 : révélation coupé-décalé encore.

Dîtes moi est-ce normal que je sois encore dans cette catégorie Révélation coupé-décalé des PRIMUD 2021 ?» , interroge l'artiste.


Continuez de vous abonner pour plus d'actualité, merci !


Maurilho ASSAI

Content created and supplied by: Maurilho_Le_Chasseur_d'Infos (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires