Sign in
Download Opera News App

 

 

Emma Lohoues, refoulée à un casting par un réalisateur qui la trouvait grosse : puis ironie du sort


Dans une récente interview accordée à la page Brut Côte d'Ivoire, l'actrice et influenceuse ivoirienne, Emma Lohoues, a évoqué en quelques minutes ses débuts avec l'actorat, sa carrière dans le cinéma. Voulant avoir un rôle dans un film, elle se souvient être allée à un casting. Les candidats au rôle passaient à tour de rôle pour se faire évaluer par le réalisateur. Quand ce fut au tour d'Emma Lohoues, à peine elle faisait son entrée que le réalisateur la refoula : « mais toi, tu fais quoi ici ? Tu es trop grosse ! Retourne d'où tu viens ! » s'est-il exclamé, incoercible. Et la malheureuse candidate de rebrousser chemin, sans avoir été entendue, sans avoir pu faire montre de son talent.

Qu'a-t-elle fait après cet échec ? Elle a tout simplement persévéré en allant réaliser son propre film. Un film, qui, ironie du sort, a conquis l'amour du public tandis que celui réalisé par l'homme qui la refoula au casting, n'obtint pas de succès. Aujourd'hui, cet homme du cinéma approche Emma Lohoues pour solliciter des collaborations alors que hier, il n'avait pas cru en elle. Aujourd'hui, le talent et l'amour du travail ont valu à Emma d'être plus adulée et plus célèbre que ce réalisateur qui l'a repoussée sans avoir pris la peine de l'évaluer.

Comme quoi, dans la vie, ce n'est pas parce qu'on est rejeté qu'on n'a pas de mérite. Ce n'est pas parce qu'on est persécuté qu'on n'a pas de valeur. Les gens voient l'apparence, mais seuls nous savons ce que nous valons réellement. Alors nous n'avons pas le droit de renoncer à nos objectifs parce que quelqu'un ou un groupe de personnes a dit que nous sommes nuls. Au contraire, leurs railleries devraient nous donner de nous transcender pour sortir de nous-mêmes, le meilleur nectar qui soit, et partant du rejet, nous imposer comme la pierre principale.


Louis-César BANCÉ



Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

Emma Lohoues

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires