Sign in
Download Opera News App

 

 

Tina Glamour demande pardon à la famille de Carmen Sama et répond au message de Makosso

Après sa vidéo contre Carmen Sama le vendredi 3 septembre dernier et le message de Camille Makosso adressé à elle, Tina Glamour présente ses excuses à la famille de Carmen Sama et répond à Makosso.

Dans son direct sur Facebook le vendredi 3 septembre dernier 2021, Tina Glamour s'est à nouveau attaquée à Carmen Sama, toujours au sujet de son défunt fils Arafat Dj. Et comme si cela ne suffisait pas, la mère du Daïshi, dans sa colère, s'est aussi attaquée à la famille de celle que tout le monde considère comme sa belle-fille, c'est-à-dire Carmen Sama. Une attitude que beaucoup de gens n'ont pas apprécié chez Tina Glamour, y compris le Général Makosso Camille qui a fait un direct pour lui exprimer son mécontentement pour s'être attaquée à la famille de Carmen.

Après une profonde réflexion suite à sa vidéo, Tina Glamour réalise qu'elle avait tort de proférer des injures à l'encontre de la famille de Carmen Sama à laquelle elle présente ses sincères excuses dans une publication de Média Prime Mag sur Facebook ce dimanche 5 septembre 2021. Elle a aussi répondu au message du Général Makosso Camille.

<< Le fait d'avoir perdu mon fils est devenu un sujet de raillerie et de moquerie à mon encontre sur la toile. Je ne souhaite à personne de vivre ce que je vis actuellement avec la perte de mon fils. Merci à toutes ces personnes qui profèrent des injures à mon endroit sur la toile. Merci à toutes ces personnes qui ne m'ont pas comprise. Mes vidéos étaient juste pour exprimer un ras-le-bol. Je me suis sentie blessée de l'absence de Carmen et de ma petite-fille à mes côtés lors de la commémoration des 2ans de décès de mon fils Arafat. Sinon loin de moi l'idée de vouloir hypothéquer la vie de Carmen. Contrairement à moi, c'est une petite fille.

Personne coléreuse que je suis, j'ai mêlé la famille de Carmen Yao à mes sorties sur la toile. Avec du recul je pense que je n'aurai pas dû. Aujourd'hui dimanche, jour saint, je présente mes excuses â la famille de Carmen et à Carmen elle-même en promettant cela ne se répétera plus. 

Carmen est libre de mener sa vie comme elle l'entend. C'est une grande fille. Et puis, elle n'était pas officiellement l'épouse de mon fils. Arafat est mort célibataire. Mais quelle n'oublie pas que celui qui l'a rendu mère, c'est mon enfant. Celui grâce à qui elle a connu la joie de vivre dans un foyer, c'est mon défunt fils >>, a présenté comme excuse à Carmen et à sa famille avant de répondre au message du Général Makosso Camille qui a fait savoir dans son direct que Carmen avait désormais le pouvoir de lui interdire de voir sa petite-fille Rafna.

<< J'entends ça et là que je ne reverrai plus ma petite-fille Rafna. Le sang ne se perd pas. Étant la mère au père de Rafna, je représente beaucoup pour elle et vice versa.

Je remercie le Général Makosso pour les injures et méchancetés qu'il m'a proférées dans sa vidéo. Je lui dis Merci et que Dieu le bénisse. S'il pense qu'il est Dieu pour juger, cela n'engage que lui. Je ne suis jamais ingérée dans ses histoires de famille. 

J'estime que quand on se dit homme de Dieu, on se doit d'être habité par la sagesse. Un homme de Dieu doit être aussi habité par la justice >>, a-t-elle répondu à Makosso Camille.

Source : Média Prime Mag (Facebook)

LVF

Content created and supplied by: Vision_feminine (via Opera News )

camille makosso carmen sama tina glamour

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires