Sign in
Download Opera News App

 

 

Web Comédie / Leandre Hogou "parle fort" à Ange Freddy

En terme de présence sur les réseaux sociaux, de web-comédie ou encore de web-influence la Côte d'Ivoire est l'une des meilleures sans doute sur le continent Africain. Beaucoup de jeunes y ont trouvés leur voie. D'influenceurs à webcinéastes ou web-comédiens, la jeunesse ivoirienne s'est adaptée à ces nouveaux métiers qui ont émergés de façons fulgurantes. 

Chaque semaines ou chaque quinzaine, la toile ivoirienne éclate de rire grace aux vidéos de nombreux talents. Des humoristes talentueux et débordant d'idées, chacun y trouve son goût. Cependant parmi toute cette pléthore de web humoristes, certains ce démarquent spécialement et sont très appréciés du public ivoirien. Degameur stratège, PaulYvesHeyTien, Eunice Zunon, L'excès et le duo Ange Freddy et Leandre Hogou sont certainement les plus en vogues en ce moment.

Avec un cumul de plus de 100.000.000 de vues sur l'ensemble des vidéos, Ange Freddy et son acolytes Leandre Hogou arrivent à tenir leur public en haleine avec une superbe collaboration. Leurs particularités; des vidéos courtes, drôles et collant à la société ivoirienne.

C'est cette parfaite collaboration et une superbe harmonie qui fait de ce duo l'un des meilleurs du web. C'est en ce sens que Leandre Hogou écris à celui qui l'a permis d'être ce qu'il est aujourd'hui à savoir Ange Freddy : "

1-Il a jamais été obligé de me mettre dans ses vidéos.

2-il n’est pas obligé d’aller avec moi quand les joueurs et autres l’appellent

3-il n’est pas obligé de me montrer le montant de ses contrats,et pourtant il le fait car son cœur est plus grand que sa poitrine.

J’aurai toujours du respect et de la considération pour ce monsieur qui m’a tout donné.

Je t’aime mon frère ❤️❤️ Ange Freddy"

Un très belle hommage qui a été salué par l'ensemble de leurs fans. Des fans qui les encouragent à demeurer solidaire malgré les critiques de personnes mal intentionnées. 

Content created and supplied by: CharlyBravo (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires