Sign in
Download Opera News App

 

 

Le retour à la terre réussit bien à un jeune couple ivoirien : découvrez son investissement

Un adage dit l'être avisé c'est celui-là même qui n'atermoye jamais ses projets c'est à dire remettre à plus tard ses ambitions pour diverses raisons. On dit souvent l'entrepreneuriat c'est maintenant et non se clôitrer indéfiniment dans des analyses théoriques au détriment de la pratique de ce qu'on aspire faire pour gagner honnêtement sa vie. Un jeune couple ivoirien a bien compris la leçon. Et leur choix d'entrepreneuriat s'est porté sur le retour à la terre. Un bref résumé de leurs parcours a été publié sur First Mag le vrai ce jeudi 9 septembre. "Félicitations à ce jeune couple qui a sû exploiter ses terres. Avec 3 hectares de banane plantain, ce jeune couple très amoureux se tape plusieurs centaines de milles de nos Francs CFA. C'est insvestir dans la terre qui est bon à l'heure là parce qu'elle ne trahit jamais", nous révèle ce média social sur sa page officielle.

Oui, c'est peu de le dire en reprennant la dernière phrase de ce post : "la terre ne trahit jamais". Malheureusement bon nombre de jeunes ivoiriens ne comprennent pas encore la teneur de cette citation historique et légendaire du monde agricole du pays. Ils préfèrent travailler dans l'administration ( voiture, bureaux, costumes...) que d'être là à labourer le sol pour planter des semences. Or pourtant, c'est un métier noble et digne. Un métier qui permet à l'ensemble de la population ivoirienne d'avoir quelque chose à mettre dans son ventre. Imaginons que nous tous on choisisse d'être dans le privé ou à la fonction publique, que personne ne veut faire le travail de la terre, le salaire que nous allons percevoir c'est à quel fin ? Si nous ne pouvons malheureusement par manque de produits viviers nous nourrir convenablement pour avoir la force pour reprendre le service.

D'ailleurs, la Côte d'Ivoire est la croisée des chemins notamment sur sa capacité à trouver de l'emploi pour toute sa jeunesse sans distinction ( diplômés ou pas). L'une des portes de sorties qui s'impose à la jeunesse c'est d'entreprendre. Il faut tourner sa matière grise et concevoir un projet viable à même de motiver des investissements extérieurs. De plus, le Ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes est là pour vous accompagner et soutenir dans vos projets. Qu'attendez vous maintenant ? Lancez-vous dès aujourd'hui !

Content created and supplied by: AgbeMalet_J (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires