Sign in
Download Opera News App

 

 

Lunic : un adepte du ''fais ce que je dis, ne fais pas ce que je fais'', selon Annie France

L'artiste Zouglou, Lunic, est désormais libre après avoir passé deux mois en prison pour faux et usage de faux. Si certains évoquent des circonstances atténuantes, Annie France, elle, pense qu'il s'est complètement discrédité auprès de ses admirateurs.

Sur le plateau de ''Peopl'Emik'', il y eut de la compassion pour l'artiste chanteur Lunic et aussi quelques réprimandes, ce Mardi 24 Août. En effet, si la chroniqueuse Marie Dominique a trouvé une circonstance atténuante à son acte, ce ne fut pas le cas de Annie France Bamba. La chroniqueuse comme à son habitude a été on ne peut plus direct et franche avec l'artiste.

Selon Annie France, Lunic n'a pas d'excuse après ce qu'il a fait. Elle estime qu'un artiste est le porte-voix, le miroir de la population. Pour cette raison, il doit communiquer les bonnes valeurs en tant qu'éveilleur de conscience. Bien que Lunic ait usé d'un passeport expiré pour aller voir son fils trisomique qui avait besoin de sa présence, il aurait pu utiliser d'autres canaux pour trouver une solution, selon Annie France.

''Il ne sera plus crédible'', a lancé la chroniqueuse qui pense que l'artiste n'a pas respecté les valeurs qu'il passe le temps a chanter dans ses albums. Il serait donc un adepte du ''fais ce que je dis, mais ne fais pas ce que je fais''. Pour Annie France Bamba, un artiste, bien qu'il ne soit pas totalement parfait, doit au moins éviter de se retrouver dans certaines affaires qui ne l'honorent guère, qui ternissent son image.

De son côté, l'artiste Zouglou, s'est excusé auprès de ses admirateurs. "Je suis désolé'', a-t-il dit à plusieurs reprises. Toutefois, son incarcération lui a permis de préparer un nouveau single, ''Tout peut arriver'', qui est déjà disponible.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

annie france bamba annie france.. marie dominique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires