Sign in
Download Opera News App

 

 

Deversailles : Son buzz est déjà mort !

Deversailles ! Ce nom a, il y a peu , défrayé la chronique, en Côte d'Ivoire. Pour une banale affaire portant sur le vol de 50.000 francs, Blanchard Kakou alias Deversailles atteint rapidement les marches de la célébrité. Ironie du sort, alors qu'il est déclaré coupable grâce à la technique des deux balais de la vieille Aminata Zerbo, Deversailles capte l'attention des ivoiriens en niant tout en bloc. On le prend en pitié, lui, le pauvre au cou meurtri par les balais.

Les dons affluent de partout. De toutes natures, les cadeaux pleuvent sur le présumé voleur. On lui offre même un séjour paradisiaque à Dubaï. Il entre en studio avec DJ Léo et sort le titre " Balais, c'est pas moi ''. Tout baigne.

Malheureusement, ces buzz ne durent pas. Ils n'ont aucune consistance pour s'étendre dans la durée. Et comme Le Père Daloa, Placaliman, DG et son chien, Dougoutigui Lobeh et autres stars d'une saison, son buzz s'essouffle. Deversailles n'est plus sollicité par les médias en quête de nouveaux buzz croustillants. Il appartient à Deversailles de marcher sur les traces des relations tissées durant ce temps de grâce pour se reconstruire ! Bonne chance.


Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires