Sign in
Download Opera News App

 

 

Annulation du concert de Tiken Jah : l'artiste fait une confession qui accable la mairie d'Abobo

Le titre '' Gouvernement 20 ans '' du reggae man Tiken Jah Fakoly a eu un écho diversement apprécié selon la position où l'on se trouve. L'un des faits qui est apparu comme une '' censure '' de ce titre de l'enfant de Gbéléban, c'est l'interdiction de son concert à Abobo. Dans l'émission le ''confessionnal '' , l'artiste est revenu sur cette affaire qui l'a opposé à la mairie que dirige la ministre des affaires étrangères, Mme Kandia Camara.

" On a changé de sites quatre fois. Le 31 décembre, on a reçu un coup de fil pour dire qu'il fallait qu'on revienne à la mairie pour faire une nouvelle demande. Et c'est là qu'on nous dit que l'endroit qu'on a choisi ensemble, ne pourra plus être libre. On a essayé de négocier, ça n'a pas marché. J'étais obligé, au 2 janvier matin d'annoncer l'annulation du concert. Les raisons données par la municipalité d'Abobo ne tiennent pas; Ils ont parlé de raisons sanitaires, alors que le seul concert qui a été annulé dans cette période, c'est le concert de Tiken Jah à Abobo. Je venais de faire un concert à Odienné où il y avait des milliers de personnes. Je trouve que c'est dommage, car c'est moi qui voulais offrir ce concert. Et d'ailleurs, j'ai perdu près de 15 millions de francs CFA, j'ai donné des avances aux musiciens, la sono.... J'ai compris qu'on ne voulait pas que je fasse le concert. Il y a une raison cachée(...) Je ne pouvais pas imaginer qu'on pouvait m'empêcher de faire un concert à Abobo. On n'a pas parlé de report du concert avec la municipalité. Ils ne pensaient pas que j'allais dénoncer (...)'' a confessé Tiken Jah lors du '' confessional ''sur une chaîne de télévision Ivoirienne , émission diffusée le 15 janvier 2022.

Tiken Jah Fakoly, lors du Confessional

Par ailleurs, en dépit de cette brouille avec la municipalité d'Abobo, Tiken Jah a indiqué que ce rendez-vous manqué avec ses fans d' Abobo ne va pas l'éloigner de cette commune car il ambitionne d'y revenir .


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

abobo fakoly

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires