Opera News

Opera News App

Promotion de l'histoire générale de l'Afrique : l'UNESCO et Gondwana City Productions ensemble

RogerLevry
By RogerLevry | self meida writer
Published 19 days ago - 0 views


L'UNESCO, via son bureau Abidjan, a signé, le mardi 16 février 2021, à son siège sis à Abidjan-Cocody, un accord cadre de partenariat avec la structure Gondwana City Productions pour la production de capsules vidéos portant sur l'histoire générale de l'Afrique. Ce partenariat couvre jusqu'au 31 décembre 2023.

Avant la signature du document les liant, la représentante résidente de l'UNESCO en Côte d'Ivoire, Anne Lemaistre, a situé, au cours de la conférence de presse, les journalistes sur le contexte, la justification, les objectifs et les engagements de ce partenariat. A l'en croire, l'histoire générale de l'Afrique, c'est la rédaction de l'histoire du continent noir. "Ce projet a commencé en 1964 dans la période évidemment postcoloniale, pour pouvoir traduire ce sentiment de réveil postcolonial. Et c'est une grande oeuvre pour pouvoir mettre en lumière l'histoire de l'Afrique, mais, outre la colonisation, outre la route de l'esclave, la période de l'esclavage, c'est tous les siècles précédents. C'est-à-dire qu'on va jusqu'à la période paléolithique. Et toute cette période-là qui était méconnue du grand public africain, du grand public mondial, d'une manière générale, l'UNESCO a voulu la capitaliser en rassemblant des femmes et des hommes, 230 historiens africains tout d'abord et internationaux spécialistes de l'Afrique ensuite. Et je tiens à dire avec fierté qu'il avait parmi ces historiens énormément d'historiennes. Donc la dimension genre a été tout à fait préservée. Ce qui, en 1964, était quand même une nouveauté. Ce que nous voulons mettre en valeur, ce sont aussi les grands empires de l'Afrique, notamment l'empire du Congo, l'empire du Mali, l'empire Songhaï, et tous les grands personnages historiques qui ont émaillé cette grande fresque africaine qu'il est absolument impératif de mettre en valeur. Alors dans quel cadre nous faisons ça ? Maintenant, vous avez devant vous les 8 tomes qui ont été produits par l'histoire générale de l'Afrique pendant ces 55 dernières années. Donc vous voyez l'oeuvre magistrale que nous vous présentons. Il y a 3 autres tomes qui sont en préparation et qui sont sur l'afro descendance, c'est-à-dire toutes les populations noires réparties sur l'ensemble de la planète et qui ont des choses à dire parce que leurs liens avec l'Afrique sont très forts. Je tiens, enfin, à vous rappeler que l'Union africaine a décidé que cette année soit une année consacrée à l'art, à la culture, au patrimoine. (...) Nous sommes, ici à l'UNESCO, donc ravis que Gondwana City Productions produise ces capsules vidéos qui vont pouvoir mettre en lumière, dans une forme humoristique, ludique donc, créative et didactique, et faire connaître en fait ces différents personnages de l'histoire africaine", a fait savoir la patronne de l'UNESCO en Côte d'Ivoire.

 

Amener les Africains par l'humour à connaître leur histoire

 

Le producteur Mamane, responsable de la structure Gondwana City Productions, lui, indiquera que "concrètement, nous sommes là avec cet accord cadre pour, nous en tant que structure culturelle qui produit de l'humour montrer, rendre l'histoire de l'Afrique digeste, aller vers les gens, leur donner le goût de prendre ces livres qui existent aussi sous forme numérique, aller sur l'histoire. Parce qu'aujourd'hui, les jeunes Africains ne connaissent pas leur histoire. (...) Alors que nous avons des grands hommes qui ont marqué l'histoire. Et la solidité, le sous-développement et aussi par le manque fierté, par le manque de connaissance de l'histoire. Donc nous allons produire des capsules vidéos, c'est-à-dire des films courts, plus ou moins longs en fonction des budgets que nous aurons, en prenant des chapitres de l'histoire africaine, tout en commençant par les figures africaines les plus connues, la reine Pokou, Soundjata Kéita, Samori Touré, le roi Kankan Moussa. Prendre tous ces gens-là, l'empire du Congo, les histoires les plus connues, mais à travers des vidéos drôles, décortiquer cette histoire-là, la rendre plus accessible et donner envie aux jeunes Africains de venir regarder et lire plus en profondeur notre histoire commune. (...) Le tout, et c'est notre principal objectif, étant d'amener les Africains à savoir l'histoire de l'Afrique par l'humour, la rendre plus accessible aux jeunes. L'histoire par l'humour rendra leur fierté aux Africains. Nous allons réaliser ces capsules vidéos avec les nombreux humoristes avec lesquels nous travaillons déjà. Il existe beaucoup de talents en Afrique en termes d'humour et avons aussi beaucoup d'histoires à raconter", s'est satisfait le promoteur du "Parlement du rire" et d'"Abidjan, capitale du rire", qui était le week-end dernier, au Palais de la Culture, à sa 6ème édition.

Mamane était accompagné de sa collaboratrice Catherine Guerin, directrice de production de Gondwana City Productions.

Marc-André Latta

Content created and supplied by: RogerLevry (via Opera News )

Tags:      

Gondwana City Productions UNESCO
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Top 7 des hommes les plus riches de la Côte d’Ivoire

1 hours ago

236 🔥

Top 7 des hommes les plus riches de la Côte d’Ivoire

JIF : La Banque Mondiale et "AllAfrica" organisent un webinaire sur la résilience des femmes

1 hours ago

5 🔥

JIF : La Banque Mondiale et

Affaire Cocaïne / Ali le Douanier : l’enquête de André Silver Konan devrait être disponible demain

2 hours ago

341 🔥

Affaire Cocaïne / Ali le Douanier : l’enquête de André Silver Konan devrait être disponible demain

Polygamie : voici comment les pays la pratiquent à leur manière

2 hours ago

106 🔥

Polygamie : voici comment les pays la pratiquent à leur manière

Voici le classement des meilleurs clubs d'Afrique

12 hours ago

235 🔥

Voici le classement des meilleurs clubs d'Afrique

Top 5 des animaux les plus dangereux de l'Afrique

14 hours ago

54 🔥

Top 5 des animaux les plus dangereux de l'Afrique

Un couple se crée sous les feux des projecteurs. Makosso et creole ensemble

15 hours ago

176 🔥

Un couple se crée sous les feux des projecteurs. Makosso et creole ensemble

Quelquechose se prépare entre Makosso et la gabonnaise Créol ce mardi 09 mars 2021, voici les détails

15 hours ago

6317 🔥

Quelquechose se prépare entre Makosso et la gabonnaise Créol ce mardi 09 mars 2021, voici les détails

57 ans après, la fille de 13 ans qui avait été envoyée pour tuer Nkwame Nkrumah est mal en point

18 hours ago

5567 🔥

57 ans après, la fille de 13 ans qui avait été envoyée pour tuer Nkwame Nkrumah est mal en point

Voici le top 10 des plus belles épouses des chefs d’État africains en photo

19 hours ago

7736 🔥

Voici le top 10 des plus belles épouses des chefs d’État africains en photo

COMMENTAIRES