Sign in
Download Opera News App

 

 

Un Centrafricain déçu des femmes ivoiriennes, rencontre l'espoir


          Un jour, j'ai reçu une offre de partenariat de Harris Yanne Daworo, un cinéaste désireux de convertir certaines de mes histoires en film... Nous sommes restés en contact pour travailler sur notre projet. Ce matin, il m'a envoyé un vocal pour m'expliquer ses déceptions amoureuses et l'histoire d'amour qu'il vit présentement, afin de recueillir vos avis. Les noms des autres personnages sont d'emprunt, sauf celui de Harris Daworo qui est authentique et dont nous publions la photo avec son autorisation.


*****


            Harris Yanne Daworo a toujours été un homme vrai, sincère en amour, jusqu'à ce que les femmes lui fassent voir de toutes les couleurs. Plusieurs fois, ce citoyen ivoirien d'une vingtaine d'années originaire de la Centrafrique, a cru trouvé l'amour parfait. En 2010, il tombe amoureux de Sonia Makosso, et voulant faire d'elle son épouse, il s'acquitte auprès de la famille de cette dernière de tout ce qu'il faut pour sa dot. Deux millions dans l'eau ! Or Sonia Makosso est une "marmailleuse" qui a juste voulu faire de l'escroquerie et prendre la tangente. 

           Deux ans après cet échec, Harris, se remettant de la trahison dont il a été l'objet, rencontre une autre fille qui lui fait le même coup que la précédente. Quant à la troisième, Vanessa Malo, elle lui fait croire qu'il est le seul homme avec qui elle a une relation, alors qu'en réalité, elle entretient une multitude de liaisons, en catimini...


        Fort de ses mauvaises expériences amoureuses, Harris Yanne, qui ne croit plus en l'amour, devient un tireur d'élite qui n'entrevoit plus aucun contrat avec les femmes. Ne lui parlez plus de relation sérieuse, ni de mariage ! On abat le gibier, et à la suivante. Adepte des coups d'un soir, il vit ainsi, dans le libertinage, pendant des années... Et un jour, son chemin croise celui de Victoire Alida Aké, une jeune femme de 37 ans, trois ans de plus que lui, femme d'affaires multimillionnaire. Elle a des rondeurs de ouf. Elle est belle. Harris lui fait la cour, seulement dans le but de passer brièvement du bon temps avec elle, avant de continuer sa route de randonneur...

Victoire Alida, qui trouve son soupirant très doux et attentionné, cède à ses avances, et régulièrement, ils se voient pour s'amouracher. Après quelques rendez-vous, Harris, satisfait de son aventure, prend ses distances d'avec la femme d'affaires. Cependant, cette dernière ne lâche pas prise, débarquant même à son domicile en lui demandant des explications. 


- Oh, Victoire, pourquoi ces harcèlements ? se plaint Harris. Je ne t'ai jamais dit que je voulais quelque chose de sérieux. J'ai juste voulu m'amuser...


- Harris, t'amuser ? Sais-tu que je suis folle amoureuse de toi ? 


      Quand Harris regarde dans les yeux de Victoire, il lit une lueur de sincérité qu'il a du mal à approuver. Cependant, il décide de continuer la relation pour voir ce qu'elle pourrait augurer. La jeune femme se montre sincère avec lui en lui révélant tout sur sa vie :


« Harris, mon chéri, je t'aime fort, tu sais ? Je vais te parler un peu de moi. Aujourd'hui, j'ai tout dans ma vie, voiture, argent, villa. Mais il me manque un homme avec qui je pourrais construire ma vie. Quand j'avais 20 ans, je sortais avec un sugar daddy de 57 ans. Un homme marié. J'ai accepté d'être sa maitresse parce qu'il me donnait tout. C'est lui qui m'a acheté la villa dans laquelle je vis avec nos deux enfants. Résidant avec sa famille dans une autre ville, il vient souvent passer un week-end chez moi, et s'en aller. Je sais qu'il m'aime, mais ce n'est pas mon homme. Je suis chrétienne. L'église m'a refusé récemment le baptême parce que je suis une tchiza, comme on le dit, et ça m'a fendu le cœur. Quand nous avons commencé à sortir ensemble toi et moi, je me suis senti revivre. Après dix-huit ans de relation, le père de mes enfants, est âgé de 75 ans aujourd'hui. Il m'a tout offert, mais j'ai l'impression de lui servir d'instrument. Harris, c'est en toi que je vois l'amour véritable... »

Harris Tanne Doworo, citoyen ivoirien d'origine centrafricaine

****

    


   Harris, 34 ans, a le sentiment d'avoir trouvé enfin celle qu'il a toujours cherchée lorsqu'il était plus jeune et voulait se caser.

Il continue de fréquenter Victoire et finit par en tomber lui aussi, fou amoureux. Avec elle, il se range et renoue avec la fidélité, l'engagement, qui l'ont toujours caractérisé. Il découvre aussi que la femme d'affaires est une compagne très capricieuse, autoritaire, dominante, qui s'énerve pour des futilités. Lui serait-il aisé de construire sa vie avec quelqu'un qui renferme ces défauts dont il a horreur ? Ce judoka circonspect aime la paisibilité...


       Harris et Victoire s'aiment. Mais au milieu d'eux, il y a ce riche sugar daddy de 75 ans qui a beaucoup investi en sa maitresse et qui ne sera pas prêt à lâcher prise. Comment voyez-vous leur avenir ? Quel est le commentaire que cette histoire vous inspire ?


Louis-César BANCÉ

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

centrafrique harris yanne daworo sonia makosso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires