Opera News

Opera News App Download

PRIMUD 2020 : les Burkinabès comparent les MC ivoiriens aux leurs et disent qui est le plus fort

Èvendrin
2020-10-13 15:24:18


La cérémonie du PRIMUD qui s'est tenue ce dimanche 11 octobre à la salle du congrès de l'hôtel ivoire continue de faire jaser. Lors de cet évènement, tour à tour sur le podium se sont succédés des maîtres de cérémonie aussi bien amateurs que professionnels. On a vu au micro l'inénarrable Digbeu Cravate, la belle Emma Lohouès, et le charismatique animateur de Peopl'Émik Yves-Aymard.


Au lendemain du PRIMUD et de la prestation de ces maîtres de cérémonie, les internautes burkinabès ont fait des critiques. D'abord au sujet de leur compatriote Cynthia Sankara, miss Burkina 2018, qui a pris part à cette cérémonie du PRIMUD. C'est la tenue vestimentaire de la miss qui a donné à des jugements. D'aucuns ont trouvé qu'elle avait mis une robe trop osée, critiquant le recouvrement provocant de sa poitrine. D'autres ont dit qu'elle était très bien habillée et était même la plus swag de la soirée.

En dehors de la tenue de leur miss sur laquelle ils n'étaient pas unanimes, les burkinabès étaient tous d'accord quant à dire que leurs maitres de cérémonie sont meilleurs à ceux de la Côte d'Ivoire. Ils n'ont pas accroché devant la prestation de Yves-Aymard que j'ai pourtant moi trouvé très excellent.


Yves-Aymard animateur ivoirien à gauche et Big Ben, animateur burkinabè à droite


Saint Pierre Ouedraogo, journaliste burkinabè, a demandé de laisser les discussions sur la tenue de la miss Cynthia Sankara. "Parlons de l'essentiel et demarquons-nous des choses non essentielles...." dit-il. Le journaliste compare les maîtres de cérémonie de son pays à ceux de la Côte d'Ivoire.

Voici ce qu'il dit :


" À la faveur de l'édition 2020 des PRIMUD, j'ai pu réaliser que nous n'avons rien à envier aux autres. Sauf que nos égos nous éloignent par moment de ce qui est évident. Personnellement, je n'ai pas été satisfait des présentateurs de cette cérémonie. Comparés au capitaine Big Ben dont le verbe est synonyme de cohérence et d'élégance, à Alpha Ouedraogo le dinosaure dont le seul timbre vocal suffit pour faire du spectacle, à Alka Kabore qui a le langage qui obéit à un ordre ou à Maguy Lesly dont la séduction et le charme accompagnent le talent. J'ai trouvé que nos voisins étaient plus dans le mannequinat que dans le rôle de présentateur capable de rivaliser avec les nôtres. Soyons fiers de nous-mêmes. C'est la seule façon d'être vrai... "


Hum... J'aimerais bien connaître l'avis de nos frères burkinabès s'ils comparaient leurs célèbres animateurs à notre Didier Bléou, Jean-Michel Onin, Cheik-Yvhane ou encore Yves Zogbo Junior...


MNdrin

Content created and supplied by: Èvendrin (via Opera News )

Tags:      

PRIMUD
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires

VOUS AIMEREZ

Port-bouët : accusée de déloger les élèves ce matin, la Mairie s'explique

10h ago

7928 🔥

Port-bouët : accusée de déloger les élèves ce matin, la Mairie s'explique