Sign in
Download Opera News App

 

 

"Jazz Gogo" : Isaac Kemo ouvre le bal et impose le concept à Azalaï Hôtel

Isaac Kemo a ouvert le bal du concept "Jazz à Gogo", le vendredi 3 décembre 2021, à l’hôtel Azalaï à Abidjan-Marcory. L’artiste venu de la France spécialement pour la circonstance a séduit et positionné le concept qui n’était qu’à sa première édition.

Prévu pour se tenir le premier vendredi de chaque mois, au jardin suspendu de l'hôtel Azalaï d’Abidjan-Marcory, "Jazz Gogo" a démarré sur des chapeaux de roue, le vendredi 3 décembre 2021. Isaac Kemo, l’artiste coopté pour lancer le concept a mis la barre si bien haut qu'il a réussi, au sortir de cette première édition, à imposer ce rendez-vous musical comme l’un des meilleurs de la capitale économique ivoirienne.

C’est à 22h20, conformément au programme de la soirée, que Issac Kemo apparaît sur scène. Saxophone en bouche, en un tour de jeu, l’artiste a su transférer l’émotion de son instrument de prédilection aux convives de cette soirée feutrée. Du rythme qui pénètre, qui touche les sens. S'en suit une gratification en morceaux raffinés, choisis à propos, qui donne du goût à cet apéro live.

Dans son envolée, Isaac Kemo est accompagné dans une orchestration complice par trois musiciens. Un pianiste, un guitariste et un batteur. Emballé, le public reprend en chœur sa deuxième interprétation, une chanson du terroir qu’il enrobe de jazz. Son orchestre et lui font vibrer le corps. Et l'âme. Les convives ne tiennent plus. Le saxophoniste trouve là l'ouverture qu'il faut pour saluer son public. A présent, il passe à un autre level. Isaac entame son propre répertoire. Une sorte de transition pour atterrir dans un titre sur un tempo saccadé, digne d'un jungle de film de suspense.

Il s’enchaîne une excellente communication entre la guitare, le clavier, la batterie que le saxophone d’Isaac vient percer. Une sorte d’appel qui trouve automatiquement réponse chez ses "complices". Une conversation musicale qui entraîne davantage les invités.

Deux heures de spectacle, de vibration, de bonheur qui procurent du pur plaisir. Et Isaac Kemo a eu le temps d’égrener les titres de son répertoire personnel qu’il a diversifié en interprétant par moment d’autres icônes de cette musique qui le fait frémir.

Avant le tour de chant de la vedette du jour, le duo Tania (chanteuse de jazz) et Ezéchiel (pianiste) ont tenu le public en haleine. Surfant entre classiques africains, anglais, ils ont assuré. 

"Jazz Gogo" c’est aussi des actions sociales en aval. Pour rappel, les bénéfices de chacune de ses soirées serviront à assister des jeunes fille incarcérées.

Rappelons que le prochain "Jazz Gogo" se tiendra le vendredi 7 janvier 2022, avec la talentueuse chanteuse afro soul, jazz et hip hop, Jahelle Bonee, en concert live. Chapeau à Hankes et Azalaï Hôtel, les initiateurs de "Jazz Gogo"

JM TONGA

Content created and supplied by: JMTONGA (via Opera News )

isaac kemo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires