Sign in
Download Opera News App

 

 

Fête des mères : profitons pour revoir nos comportements envers nos mamans et nos femmes

Aujourd'hui, Dimanche 30 Mai 2021, hommage est rendu à toutes ces femmes de Côte d'ivoire et de bien d'autres pays qui ont eu le bonheur d'avoir un enfant d'où l'appellation "Fête des mères". Toutefois, on sait qu'avant d'être mère, on est d'abord femme. A ce titre, cette fête est également dédiée à toutes ces femmes qui n'ont pas encore la grâce de jouir du statut de mère en vivant le stress et la joie de l'accouchement.

Cette fête est donc l'occasion toute privilégiée pour les enfants d'honorer leurs mères. Mais, force est de reconnaître que certains actes posés par les uns et les autres avant cette fête laissent à réfléchir. Comme le souligne le groupe VDA dans sa chanson dédiée aux mamans "N'attendons pas la fête des mères pour honorer nos mamans." Cette phrase à elle résume nos comportements malsains et frustrants à l'égard de nos mères toute l'année avant l'arrivée de cette célébration.

En effet, toi l'homme qui humilie celle que tu appelles ta femme durant 364 jours devant les enfants, quelle importance voudrais-tu qu'elle accorde au cadeau que tu lui offriras aujourd'hui, même si c'est une voiture ?

Toi, le fils qui refuse d'écouter ta maman en arrêtant le banditisme, quelle joie voudrais-tu qu'elle ressente lorsqu'elle aura un présent de toi aujourd'hui après toutes ces railleries qu'elle subit au quartier ?

Toi, l'élève qui rejette du revers de la main les conseils de maman pour mettre fin à l'école buissonnière, quel bonheur aura-t-elle aujourd'hui juste parce que tu viens de lui offrir une belle montre?

Toi, le beau-fils qui n'hésite pas à accorder plus d'intérêt à ta belle-mère en la couvrant chaque jour de cadeaux colossaux en ignorant royalement ta propre mère, quelle émotion voudrais-tu qu'elle ait en ce jour quand elle recevra ton complet de pagnes ?

Tout ceci pour dire que nos mères sont et resteront le socle de nos vies. Nous devrons donc au quotidien leur traduire tout notre amour ou plutôt toute notre reconnaissance, car elles n'ont d'yeux que pour nous. Il ne sert à rien de les humilier, de les vilipender, de les ignorer, de leur manquer de considération et attendre la fête des mères pour savoir qu'elles existent. Agir ainsi, c'est de la pure sorcellerie doublée d'hypocrisie. Vous ne savez vraiment pas ce que les personnes qui ont perdu leurs mères endurent actuellement sinon vous aurez changé de fusil d'épaule.

A toutes ces mères qui sont dans cette situation, continuez d'implorer le Dieu que vous priez afin qu'il délivre vos enfants et maris.

Quant à vous femmes dans l'attente de votre premier enfantement, sachez que notre temps est différent de celui de Dieu. Un jour, vous mettrez votre bébé au dos.

Excellente fête des mères à vous lectrices miennes.

Yves_Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires