Sign in
Download Opera News App

 

 

Cohésion sociale à Gagnoa : Johann Djédjé gagne son pari avec plus de 5000 personnes au concerto

Le concerto de l’indépendance à Gagnoa, samedi 7 août, a été une véritable réussite, tant l’artiste John Kiffy a fait vibrer plus de 5000 personnes à la place Laurent Gbagbo. Les 4000 chaines n’ont pas suffi et cette mythique place LG a refusé du monde.

Ce concert placé sous le signe de la consolidation de la cohésion sociale a été une occasion pour les fils et filles de Gagnoa de se retrouver afin de communier avec l’artiste, le parolier africain, John Kiffy.

Initialement prévue pour 18h29, c’est finalement aux alentours de 22h que l’artiste est monté sur scène avec son orchestre les Kiffyz. Pendant 90 minutes, le roi du Zêzê Pop a revisité son répertoire musical ainsi que de nouvelles chansons inédites au grand bonheur de ses fans.

A tout point de vue, les autorités politiques et administratives présentes ainsi que le citoyen lambda n’ont pas boudé leur plaisir. Ce qui par ailleurs à fait dire à Johann Djédjé, patron de "Oria Pictures international", structure organisatrice de la 1ère édition de « Gagnoa Concerto » que Gagnoa reste le berceau de la Côte d’ivoire et d’appeler au rassemblement des fils et filles de Gagnoa pour la paix et la cohésion sociale. «L’esprit de ce concert est un esprit de paix et de cohésion. A travers notre modeste personne, nous avons voulu montrer que maintenant les enfants de Gagnoa quel que soit leur parti politique, quel que soit leur ethnie quel que soit leur religion que les enfants de Gagnoa sont ensemble», a-t-il affirmé.

Cet évènement « Gagnoa concerto », aux dire de son initiateur Johann Djédjé, sera désormais annuel et pour l’occasion de remercier la mairie de Gagnoa partenaire de cette première édition.

Le préfet de la région du Gôh, préfet du département de Gagnoa, Lancina Fofana, s’est fait représenter par le sous-préfet central de Gagnoa, Soumahoro Moussa. Aussi, le maire Issouf Diabaté s’est fait représenter par une délégation de la municipalité notamment, le 2eme adjoint au maire, Boni Valentin et le 3eme adjoint, Gnakalé Samuel. De nombreux chefs traditionnels, des organisations de la société civile, des représentants de partis politiques ainsi que les autorités policières ont également répondu à l’appel de Johann Djédjé et Oria Pictures International.

JAG, à Gagnoa

 

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

johann djédjé john kiffy laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires