Sign in
Download Opera News App

 

 

Après ses attaques, un artiste congolais répond à Debordo Leekunfa

C'est le chanteur congolais Gaz Fabillouss qui s'est chargé de répondre, vendredi 8 octobre sur Instagram, aux propos de l'artiste de Coupé-décalé Debordo Leekunfa. Le chanteur ivoirien s'en était pris à ses collègues congolais, disant entre autres que leur musique est figée, sans variations rythmiques. Sur le cas de Fally Ipupa, il est revenu à la charge samedi 9 octobre dans une vidéo Facebook live, dans laquelle il déclare que Dicap La Merveille ne peut pas rivaliser avec lui dans la musique. Le Mimi estime qu'il a la capacité de battre à plate couture le Congolais, en termes de créativité musicale. 

Faisant feu de tout bois, Debordo dénonce le nationalisme exacerbé des Congolais au détriment des autres artistes du continent. Il a ainsi fustigé le fait que les Ivoiriens seraient naïfs, en courrant pour assister aux spectacles des artistes congolais dès que ces derniers sont annoncés en Côte d'Ivoire. Pourtant, ce public ne fait rien pour soutenir ses artistes locaux, selon lui. 

(Gaz Fabillouss a répondu au chanteur ivoirien de Coupé-décalé sur Instagram)

Les propos de Debordo Leekunfa ne sont pas passés inaperçus sur les rives du fleuve des deux Congo. Ainsi, le musicien Gaz Fabillouss a répondu avec humour au chanteur de Coupé-décalé, dans une courte phrase sur Instagram : «Bombé ekoti Côte d'Ivoire», écrit-il en Lingala, avec des émoticônes hilares. Ce qui signifie littéralement, "Bombé est rentrée en Côte d'Ivoire". 

Au Congo, le nom "Bombé" est attribué au gaz d'échappement des véhicules. Il a des propriétés psychotropes (en agissant comme une drogue), lorsqu'il est inhalé. Une pratique répandue par exemple à Kinshasa. Cette drogue fait des ravages au sein des jeunes qui y sont accro. Debordo appréciera.

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

congolais gaz fabillouss coupé-décalé debordo leekunfa fally ipupa instagram

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires