Sign in
Download Opera News App

 

 

Port-Bouët/Fête de la Tabaski: la foire aux voleurs de bêtes et des embouteillages monstres

Il n'est secret pour personne qu'à l'approche des fêtes de tabaski, la commune de port bouet, destination privilégiée des moutons en provenance des pays limitrophes du nord est pris d'assaut par des foules immenses de moutons de véhicules et d'hommes.

C'est aussi l'occasion choisie des bandes de quidams organisées par groupement ou même opérant en solitaire pour faire mains basses sur les animaux et même des sommes importantes d'argent de vendeurs infortunés.

Nous attirons donc l'attention de nos autorités municipales qui opèrent de concert avec le district autonome d'Abidjan pour une meilleure organisation de cet événement unique chaque année dans le calendrier musulman. Car de sa réussite dépend de la belle image à l'extérieur du pays.comme c'est le cas au Sénégal par exemple.

Pour ce qui est de l'emboutellage, il semble un phénomène inéluctable à un ou deux jours de la fête. Il revient donc à la population riveraine de prendre toutes les dispositions idoines pour passer ce virage: nous proposons aux uns de faire leurs shopping avant cette periodes si possible et aux autres surtout les travailleurs containts de passer par le carrefour AKWABA de s'armer mentalement pour affronter la période.

Même ici encore une organisation plus pointilleuse s'impose à travers, de notre point de vue la décentralisation des points de chute des moutons en provenance des pays limitrophes à la veille des fêtes.

D'un côté comme d'un autre nous notons un manque d'implication réelle dans l'organisation de ces événements en côte d'Ivoire. Toute chose qui contribuera à coup sûr au rayonnement du tourisme dans le pays.

Abonnez-vous pour ne pas nos prochaines éditions et surtout n'oubliez pas d'aimer et de partager à vos amissi vois trouvez que nous faisons bien soulever crs problèmes sociaux.

Content created and supplied by: Afilfort.com (via Opera News )

port bouet tabaski

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires