Sign in
Download Opera News App

 

 

Jacqueville / Litige foncier à Adoukro : Edouard Oda promet une ville futuriste

Le directeur général de la société SGIR (Société générale d’investissement et de réaménagement), Edouard Oda, initiateur du projet « Adoukro, ville nouvelle » était le mardi 7 septembre 2021 dans les locaux d’Opéra News où il a expliqué le problème qui secoue depuis un bon moment le village d’Adoukro avant de rassurer les personnes qui suivent cette affaire.

Le village d’Adoukro dans le département de Jacqueville est au centre de plusieurs contestations depuis un moment. Les derniers incidents remontent aux vendredi 3 septembre 2021 où les populations sont sorties contre l’opération de déguerpissement du site d’Adoukro.

Selon monsieur Edouard Oda, les incidents du vendredi 3 septembre n’avaient pas lieu d’être. Le directeur général de Sgir soutient que cette opération de déguerpissement se fait suivant les décisions administratives.

« Nous sommes partis avec l’autorisation du Ministère de la Construction et de l’Urbanisme. Nous avons obtenu la Grosse de la Chambre Administrative N°2015-105 Du 19 mai 2015 pour l’aménagement de cette partie alors qu'une plainte avait été déposée contre nous. Devant l'approbation des autorités, une requête a été introduite de déguerpir tout le monde sur les 2422 hectares. Nous sommes arrivés avec 200 gendarmes pour libérer les espaces et c’est là qu’on nous a fait savoir que ce n’est pas possible. Je veux rassurer tout le monde. Cette opération n'est pas pour moi, mais pour l'ensemble des fils et filles d'Adoukro »

Monsieur Edouard Oda par ailleurs président de la Mutuelle des filles et fils d’Adoukro (Mufa) a précisé que le projet dénommé « Adoukro, ville nouvelle » vise à faire de ce village de Jacqueville, une cité qui accueillera des infrastructures modernes et écologiques.

« Nous avons lutté pour que cette partie qui est inscrite dans la zone d'aménagement différé puisse accueillir un projet qui distinguera notre localité. Ce n'est pas le lieu de nous faire des ennemis. N'écoutez pas les personnes qui viennent vous monter la tête. Nous avons reçu toutes les autorisations pour mettre en place ce projet. Pour toutes les personnes qui ont des craintes, nous avons prévu un endroit pour les relocaliser dans ce plan de développement » a-t-il déclaré.

Rappelons que le village d’Adoukro doit abriter un projet de ville futuriste. Cette décision émise par certains natifs du village passe difficilement surtout que les populations n’ont pas reçu d’indemnisation et un autre site pour s’y installer avant le démarrage de ces travaux.

CsK

Content created and supplied by: CésarKOUAME (via Opera News )

edouard oda jacqueville

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires